Hybrid Knight

Forum hybride/maître NC-16
 

Partagez | 
 

 Un endroit magnifique pour une rencontre boulversante. [PV. Mylène] [FINI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Un endroit magnifique pour une rencontre boulversante. [PV. Mylène] [FINI]   Dim 11 Oct - 11:49


Un endroit magnifique pour une rencontre boulversante.


Edward & Mylène




C'était en pleine nuit, la température avait largement baissé par rapport à la journée mais elle restait assez chaude pour ne pas à avoir à se couvrir. Le ciel était dégagé et les étoiles brillaient comme jamais. Je n'arrivai pas très bien à dormir et sortis donc des sous-terrains afin de prendre l'air.
Après quelques minutes de contemplation, je me mis à marcher sur le sable chaud, pieds nus, pour me changer les idées, de ses pensées qui m'embrouillaient l'esprit.
Je n'avais pas bien fait attention, mais après quelques minutes, j'étais arrivé aux abords de la forêt. Elle vraiment très grande et paraissait si sombre la nuit mais en même temps si belle avec les lueurs de la lune. Un silence y régnait, un silence qui faisait croire qu'aucunes âmes n'y vivaient et que si j'y mettais un pied à l'intérieur, ce que j'allais y découvrir pourrait bien changer ma vie.
Mais cela ne fit que m'intéresser encore plus, qu'allais-je bien pouvoir découvrir à l'intérieur ? Le seul point positif à cette sortie était que toutes mes pensées ou idées s'étaient en allées pour laisser place à cette seul question. Mon pas changea petit à petit, s'accélérant et devenant plus sûr qu'auparavant. Après une dizaine de minutes, je m'étais déjà bien enfoncé à l'intérieure et j'y découvris un petit lac, magnifique. L'eau était transparente et reflétait la lumière de la lune. Cette lumière donnait une couleur bleu turquoise au fond de ce lac, cela, au milieu d'un bleu nuit et de la forêt sombre. Une petite cascade y descendait et les rochers qui l'entouraient étés recouverts de sagine. Quand au bord du lac, la roche, elle, était très propre.
Je m'étais dis qu'un petit bain de minuit ne pouvait pas faire de mal. Je me déshabillais donc et entrai dans l'eau. Après quelques secondes, j'y plongeai pour finalement ressortir au fond, à côté de la petite cascade. Je fermais les yeux puis me mis en dessous, dos à la forêt.

« Quel jolie endroit, je suis heureux de l'avoir découvert, l'eau est vraiment bonne en plus. »

L'eau qui tombait me frappait délicatement le dos, semblable à un massage. Je n'entendais pas d'autres bruits que la tombée de l'eau et de ce silence à la fois froid mais magnifique.



Dernière édition par Edward Wellbe le Mer 14 Oct - 20:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Un endroit magnifique pour une rencontre boulversante. [PV. Mylène] [FINI]   Dim 11 Oct - 12:42



Un endroit magnifique

pour


une rencontre boulversante



Feat Edward Wellbe


Pendant une semaine avant ce jour-là, j'avais préparé un gros coup. J'avais ciblé un Noble arrivé dans un petit village pour une sorte d'inspection. Avec sa cravache, il n'avait pas cessé de taper l'arrière train de son destrier apeuré et de fouetter l'air pour rien. Cela m'avait énervé et j'avais cherché à savoir s'il avait des fortunes inutiles pour sa personne. Quelle joie ce fut lorsque je vis des serviteurs porter des caisses certainement remplies d'or et de bijoux. Et si ce n'était pas le cas, alors je libèrerais au moins ce pauvre cheval qui n'avait rien demandé.

Une semaine après son arrivée, le Noble ne cessait d'appauvrir le village dans lequel il venait de s'installer. Je n'en avais que faire des Hommes qui y vivaient, mais je ne supportais pas de voir des animaux et des hybrides souffrir à cause de cet homme sans scrupule. Heureusement, j'allais donner une bonne leçon à cette crapule!
La nuit tombée et bien entamée, je descendis la colline, quittant ma forêt pour atteindre le village. Autour de ma taille était accrochée une sacoche faite en peau de cerf dans laquelle j'avais enfourné tout le matériel dont je pouvais avoir besoin. Pour faciliter mes mouvements, je portais un pantalon en toile noire et une chemise blanche à manche courtes serrée par un corset noir. A mes pieds, des bottes finissaient de m'habiller.
A pas feutrés, je me mis en quête de la maison que j'avais repérée lors de mes rondes, celle dans laquelle le Noble était sensé s'être installé. Quand je l'eus trouvée, je me mis à escalader le mur pour atteindre une fenêtre entrouverte et j'entrai sans bruit. Le silence régnait. Le parquet grinçait légèrement, mais c'était tellement léger que j'étais certaine que personne ne le remarquerait. Alors, je me mis à chercher ce que j'étais venue voler. Cela ne dura que le temps que je fouille trois pièces. Je mis donc la mains sur un coffre que j'ouvris. De l'or. Des pierres précieuses. Des bijoux... Sans plus m'attarder, je fermais la porte à clé, ouvrit la fenêtre et sortit un sac de ma sacoche pour y enfourner ma trouvaille. Une bonne dizaine de minutes plus tard, je sortis de la bâtisse par la fenêtre, mon sac accroché sur mon dos, puis je me dirigeai vers les écuries. L'étalon, effrayé, se mit à hennir dès qu'il me vit. Je coupais la corde, m'accrochai à l'animal qui partit au galop et me laissai porter jusqu'à la sortie du village qui s'éveillait au rythme de l'alarme qui signalait qu'il y avait eu un vol. Quant à moi, j'étais déjà en train de m'engouffrer dans la forêt.

Quelques heures de marche plus tard, je fus enfin près de ma tanière. Elle-même était dissimulée près d'une source d'eau claire dans laquelle s'écoulait une cascade. J'aimais beaucoup cet endroit qui me procurait tout ce dont j'avais besoin. Depuis que j'avais été capturée par des hommes, c'était là que j'avais trouvé refuge sans que personne ne parvienne à me trouver. Même si les recherches pour ma tête mise à prix étaient de plus en plus nombreuses, jamais je n'avais vu quelqu'un venir jusqu'ici. Étrange, mais cela m'arrangeait bien au final.
Quelle ne fut pas ma surprise quand j'entendis des bruits de baignade! Au départ, je crus qu'il pouvait s'agit d'un animal trop imprudent pour prendre en compte les limites de mon territoire. Mais lorsque je vis une pile de vêtements humain et masculins, sur le bord de mon lac, je compris que j'avais de la visite. Silencieusement, je me cachai dans les fourrés et m'approchai sur l'autre rive du lac pour voir de qui il s'agissait. Je dû attendre quelques minutes avant de l'apercevoir de façon claire. C'était un jeune homme aux cheveux longs et noirs. Sa peau était claire et il semblait être de grande taille. Plus grand que moi en tous les cas.
Méfiante, je restai encore plusieurs minutes à le regarder se baigner au niveau de la cascade. Il était désarmé, mais j'avais que de très mauvaises expériences avec cette race. Je voulais qu'il parte. Je voulais qu'il sorte de mon territoire. Et, surtout, je voulais qu'il le fasse sans me voir.
Lentement, sans bruit, je pris une petite pierre que je lançai de l'autre côté du lac, vers ses vêtements, pour attirer son attention. Avec un peu de chance il tenait un peu à ses affaires.

© code by Lou' sur Epicode



Dernière édition par Mylène le Lun 12 Oct - 23:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Un endroit magnifique pour une rencontre boulversante. [PV. Mylène] [FINI]   Dim 11 Oct - 17:37


Un endroit magnifique pour une rencontre boulversante.


Edward & Mylène




Alors que j'allai reprendre mes vêtements, je vis un petit endroit, comme un creux derrière cette cascade. Puis, à ce moment, j'entendis un bruit provenant de mes vêtements. Je me retournai les pris puis repartis vers le trou. Je passais la cascade et derrière celle-ci, plutôt que de continuer, j'utilisais mon pouvoir afin de disparaître. Mes vêtements étaient trempés mais je les mis quand-même, après tout, je n'avais que ceux-là à disposition. Je me mis donc à chercher quelques instants afin de voir qui pouvait bien être la personne qui m'observait. Mes années passées dans l'armée et d’entraînement m'ont fait comprendre que le bruit que j'avais entendu n'étais clairement pas une pierre qui tombait des petites falaises vu la distance et que surtout personne n'était réellement à côté, sinon le bruit n'aurait pas été aussi net.

J'avais fini par trouvé une personne. Je ne vis pas très bien qui c'était à cause de la nuit mais il me semblait que ça devait être une femme.
Elle devait porter un pantalon fin et noir, une chemise blanche que je vis très clairement à cause du contraste entre les deux, un corset sûrement noir lui aussi, par dessus cette chemise et un gros sac à ses côtés.
Elle devait sûrement être occupé à me chercher qu'elle ne remarquait pas les quelques petites lumières des torches sur son côté droit. J'avais appris qu'un noble avait aménagé il y a peu dans un village pas loin d'ici. La suite, en la voyant, était assez facile a deviner.
J'ouvris alors un petit passage et la fis tomber. Ici, je pus la voir un peu mieux qu'avant. Cheveux roux, queue touffue, elle aussi rousse et … sa tête !
Elle était l'une des têtes mises à prix dans la capital d'Arcadia. Elle était aussi l'une de mes missions et c'est peu dire que sa tête valait de quoi être tranquille le reste de sa vie. Je la regardais avec un air neutre puis regardais à nouveau dans la direction des hommes sans dire un mot. Le temps commençait à se sentir, il fallait vite faire quelque chose où nous allions finir par être rejetés.
Je me déplaçai alors en direction du trou que j'avais aperçu en prenant la petite renarde par le bras qui elle même ne lâcha pas le sac qu'elle avait. Une fois à l'intérieur, nous fûmes tous deux rejetés doucement à l'extérieur.
Je m'assis en regardant le trou. Bien que la cascade faisait du bruit, je réussissais à entendre le bruit des chevaux et des pas s'éloigner.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Un endroit magnifique pour une rencontre boulversante. [PV. Mylène] [FINI]   Dim 11 Oct - 18:40



Un endroit magnifique

pour


une rencontre boulversante



Feat Edward Wellbe


J'étais en train de surveiller cet homme en train de se baigner quand il fut attiré par ma pierre. Bon! Au moins peut-être que ça le ferait partir et qu'il sortirait de mon territoire. Je fus bien surprise de le voir prendre ses vêtements avant de disparaître derrière la cascade! Non mais il était cinglé ou quoi? Non seulement il allait être trempé, mais en plus il allait faire quoi là-bas? Ne comprenant pas, je restai cachée.
Pendant mon attente, j'usai de mon pouvoir par précaution. Tout d'abord, je tentai de localiser cet être envahisseur. Puis, une fois cela fait, je m'enquis de ce qui m'entourait et ce que je sentis me déplu fortement : le village était dans la forêt, effrayant les animaux qui s'y réfugiaient et piétinant tout sur leur passage. Mais quel bande de barbare! Je me mis donc à les surveiller, oubliant mon objectif premier. Ces nouveaux arrivants m'inquiétaient bien plus que cet homme seuls. Non seulement ils étaient beaucoup, mais en plus je venais de les voler. Tout allait pour le mieux quoi!
Soudain, je sentis une sorte d'ouverture se créer sur la terre... sous mes pieds?! Surprise, alors que je me sentais tomber, je poussai un cris. C'est ainsi que je me retrouvai assise sur les fesses face à l'envahisseur. Il était grand... Bien plus grand que ce que j'imaginais! Toute trace de bonne humeur s'envola et je le fusillai du regard. Mais pour qui se prenait-il cet homme aux habits trempés?! Il m'observai comme on regarde un animal qu'on voit une dizaine de fois par jour, avec indifférence. Puis, il tourna la tête en direction des villageois. En usant de mon pouvoir, je sentis qu'ils avaient retrouvés le cheval. Je fus déçue qu'il n'eut pas le droit à sa liberté, mais je ne pouvais plus rien pour lui.
Quelques secondes. Ce fut le temps qu'il fallut pour cet être en face de moi pour arriver à ma hauteur et me prendre par le bras avant de m'entraîner dans un trou derrière la cascade. Heureusement, je pus garder en main le sac contenant l'or et autres pierres précieuse que je venais de voler. Puis, tout redevint "normal". Je ne savais pas ce qu'il venait de se passer, mais cet humain avait un pouvoir étrange et qui me semblait dangereux. Pour éviter que mon territoire ne soit plus envahis, j'attendis que plus personne ne soit à moins de deux kilomètres à la ronde. Quand ce fut le cas, je me mis à crier tous les noms d'oiseaux à celui qui m'avait menée là avant d'ajouter sur le même ton :

- Pour qui tu te prends?! Non seulement tu t'introduit sur MON territoire pour ensuite faire comme chez toi! Sale humain!! Ne me touche pas!!!

En prononçant cette dernière phrase, je fis en sorte qu'il me lâche mon bras avec un geste violent. Mais cette violence me fit tomber en arrière et j'atterris dans l'eau. Totalement hors de moi, je fusillai plus encore cet homme à travers la cascade et je hurlai :

- VA EN ENFER HUMAIN!!!

© code by Lou' sur Epicode



Dernière édition par Mylène le Lun 12 Oct - 23:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Un endroit magnifique pour une rencontre boulversante. [PV. Mylène] [FINI]   Dim 11 Oct - 19:15


Un endroit magnifique pour une rencontre boulversante.


Edward & Mylène




Alors que l'on venait de sortir, après quelques instants, elle se mit à m'insulter de tous les noms possible et imaginable puis rajouta sur le même ton :

- Pour qui tu prends pour qui?! Non seulement tu t'introduit sur MON territoire pour ensuite faire comme chez toi! Sale humain!! Ne me touche pas!!!

A la fin de cette phrase, elle fit un geste violent qui me fis la lâcher. Elle en tomba en arrière et atterrit dans l'eau. Encore plus fort et en démontrant encore plus de colère ( je n'aurais pas cru que cela était possible ) elle me hurla en me fusillant du regard :

- VA EN ENFER HUMAIN!!!

Je ne cherchais pas spécialement à sympathiser avec elle. Je ne faisais donc pas attention à ce qu'elle me dit et lui tendis une main et prenant un petit papier trempé qui était dans ma poche arrière. Je la fis dérouler d'un geste simple et leva le doigt devant ma bouche lui faisant signe de se taire.
Bien évidemment, elle ne prit pas ma main. Je ne me redressai et replaçai le papier dans ma poche. Après ça, je m'installais sur la roche et la contemplai. Elle était très jolie, fines lèvres, corps svelte et avec des formes lui allant parfaitement. Ses vêtements en plus de la rendre irrésistible, lui procurait  sûrement assez d'espace et/ou de liberté pour qu'elle puisse se mouvoir comme elle veut.
Un petit et doux sourire apparut sur mon visage.

« Cheveux roux, cachant presque tes oreilles, fines lèvres, des beaux atouts et des marques de brûlures sur ton corps. Rusée et voleuse, maligne et intelligente. Tu t'en prends généralement à des humains, sûrement à cause de tes brûlures. Je peux aussi dire que tu t’intéresses encore plus aux riches humains vu le contenu de ton sac. Sûrement de l'or et des pièces précieuses. »

Puis un petit soupir s'échappa mais le même sourire resta.

« J'avais une mission te concernant, c'est de là où j'ai appris la plupart des choses te concernant, le reste n'était qu'en te regardant. Mais maintenant que tu es devant moi, je n'en ai plus l'envie. »

Je me levais par la suite et me mis de dos à elle. Le bout d'une bourse dépassait de ma poche arrière, je voulais savoir quelque chose. Je ne la regardais donc pas et poursuivis :

« Je compte aller dans un endroit, veux-tu me suivre ? Ce sera peut-être plus simple que de rester ici avec toutes les personnes à tes trousses, non ? »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Un endroit magnifique pour une rencontre boulversante. [PV. Mylène] [FINI]   Dim 11 Oct - 20:33



Un endroit magnifique

pour


une rencontre boulversante




Feat Edward Wellbe


Semblant ne pas faire attention à ce que je lui dis, il me tendit une main que je refusai en détournant la tête, les oreilles baissées. Ce qu'il m'énervait!! Puis, n'entendant toujours rien de lui, je le regardai de travers. Mais ce que je vis me fis blêmir : un avis de recherche me concernant. Cet humain, qui me faisait signe de me taire d'un doigt devant sa bouche, était à ma recherche. Je n'étais vraiment pas en position de force. Mais vraiment pas du tout! Ce qu'il me confirma très rapidement, en m'observant tranquillement installé sur la roche et le sourire aux lèvres :

« Cheveux roux, cachant presque tes oreilles, fines lèvres, des beaux atouts et des marques de brûlures sur ton corps. Rusée et voleuse, maligne et intelligente. Tu t'en prends généralement à des humains, sûrement à cause de tes brûlures. Je peux aussi dire que tu t’intéresses encore plus aux riches humains vu le contenu de ton sac. Sûrement de l'or et des pièces précieuses. »

Oui, bon ça va! J'ai compris que tu m'avais reconnu espèce de pervers abrutis! pensai-je en le regardant droit dans les yeux sans cacher ma rage.

Puis, comme si sa détermination était en train de s'envoler, il soupira avant d'ajouter :

« J'avais une mission te concernant, c'est de là où j'ai appris la plupart des choses te concernant, le reste n'était qu'en te regardant. Mais maintenant que tu es devant moi, je n'en ai plus l'envie. »

Mouais, à d'autres! Dès que je vais avoir le dos tourné tu vas en profiter pour me capturer avant de ramener ma tête aux autorités. On m'a déjà eu une fois, on ne m'aura pas deux fois! Et ce même si tu as une joli gueule et que tu sais pas mal de choses sur moi!

Il se leva et me tourna le dos. De là où j'étais, je vis une bourse dépasser d'une de ses poches de pantalon. Non mais il me prenait pour qui?! Pour une suicidaire??

« Je compte aller dans un endroit, veux-tu me suivre ? Ce sera peut-être plus simple que de rester ici avec toutes les personnes à tes trousses, non ? »

Alors qu'il parlait, je me transformai en renarde, abandonnant mon butin. Puis, rapidement, je fis un volte face avant de courir à toutes pattes dans les fourrés. Je fis des tours et des détours au cas où il me suivrait, avant de me planquer dans une de mes planques qui débouchait dans ma tanière. Là, je me retransformais, essoufflée. Je priai pour qu'il ne me retrouve pas avant que je n'ai levé levé le camps, sinon jamais.
Mouais... autant dire que c'est pas gagné! me dis-je tout en faisant un baluchon.

© code by Lou' sur Epicode



Dernière édition par Mylène le Lun 12 Oct - 23:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Un endroit magnifique pour une rencontre boulversante. [PV. Mylène] [FINI]   Dim 11 Oct - 21:17


Un endroit magnifique pour une rencontre boulversante.


Edward & Mylène




Lorsque je me retournai, le sac fut toujours là, mais plus la renarde. Son avidité à l'argent n'était donc pas aussi grande, pour être franc, je n'aurai rien fait. Ce n'était donc que pour de la méchanceté ? Pour survivre ? Non, impossible, sa tête est mise à prix, elle ne peut se permettre d'aller en ville comme ça.
Un autre soupir sortit. Je pris le sac et partis dans la forêt. A la sortie de celle-ci, dans un coin, je vis une tanière grâce à la lueur de la lune qui montrait son entrée.
Pas besoin de te chercher ma jolie renarde, je t'ai trouvé.dis-je avec un grand sourire puis je partis retraversant à nouveau le désert. Après ce petit moment dans le lac, ma température avait baissée, je trouvais donc l'air extérieur bien plus agréable qu'avant, plus doux.
Après quelques minutes, je finis par à nouveau me retrouver à l'entrée du souterrain. Je savais qu'à certains endroits, des gardes surveillaient l'entrée. J'y déposai donc le sac et repartis. Quelques mètres plus loin, je les vis excités et heureux par tout ce butin.
Ma marche en direction de la forêt repris alors son cours. Cette fois-ci, étrangement, j'avais trouvé le trajet plus rapide mais enfin bref.
Je me dirigeais donc vers l'endroit que j'avais vu, cette fois-ci sans utiliser mon pouvoir. La lueur de la lune n'y était plus mais après quelques secondes je finis par la retrouver. Ici, je me posais à son entrée, espérant au moins voir ses fameux yeux, à la fois perçants mais si jolies.
Je ne savais si elle était là mais, je me permis quand même de dire quelque chose à voix haute.

« Si jamais tu cherches ton butin, sache que tu ne le trouveras plus. Si tu veux savoir ce qu'il en est suis-moi. Si tu veux savoir pourquoi j'ai fais ça et pourquoi je suis ici, viens me voir. Si jamais tu veux en savoir plus, reste avec moi. »

Plus je parlais et moins ma voix était forte. J'accoudais ma tête à mon genoux et attendais, là sans rien faire et attendant une réponse.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Un endroit magnifique pour une rencontre boulversante. [PV. Mylène] [FINI]   Dim 11 Oct - 21:45



Un endroit magnifique

pour


une rencontre boulversante



Feat Edward Wellbe


Cela faisait plusieurs dizaines de minutes que j'étais en train de rassembler mes affaires dans un baluchon de plus en plus gros quand j'entendis l'humain me parler à travers une de mes entrées :

« Si jamais tu cherches ton butin, sache que tu ne le trouveras plus. Si tu veux savoir ce qu'il en est suis-moi. Si tu veux savoir pourquoi j'ai fais ça et pourquoi je suis ici, viens me voir. Si jamais tu veux en savoir plus, reste avec moi. »

Arrêté dans mon mouvement, alors que j'allais prendre un de mes précieux objets, je me mis à réfléchir à ce qu'il venait de dire.
Le butin j'm'en fiche pas mal. Par contre... Si je veux savoir ce qu'est devenu mon butin, je dois le suivre. Bon ça OK.... mais non parce que je m'en fou. Si je veux savoir pourquoi il est ici, je dois aller le voir. Euh... Jocker!! Et si je veux savoir plus...

- Nan mais t'es malade ou quoi??!! Jamais, plus jamais je ne ferais confiance à un humain!! Tu peux toujours aller en enfer pour que je te suive! hurlai-je à plein poumon pour être certaine qu'il m'entende bien à l'extérieur.

Je me mis donc à enfourner quelques objets supplémentaires dans mon sac avant de mettre celui-ci sur mon dos. Puis, au moment de me transformer, je me retournai pour regarder ma tanière. J'étais triste... Je ne voulais pas la quitter. Tant d'années pendant lesquelles je m'étais installée pour me sentir chez moi, et voilà que tout était à recommencer...
Personne ne peut entrer à part moi et les animaux pas plus gros qu'un renard. Je pourrais peut-être rester ici... Non!! me sermonnai-je en secouant la tête. Je ne peux pas me nourrir que de fruits! Cela me rendrait malade! Il me faut aussi de la viande... ARGGH!!! MAIS C'EST QU'IL ME FAIT CHIER CET HUMAIN!!!

Là, je me transformai en renard et parti dans le trou qui me menait vers cet homme. Je voulais savoir quelque chose, mais jamais je ne le suivrai! C'était une promesse.
Quand je fus sortie, je retrouvai ma forme humaine avant de me tourner vers le brun à la jolie gueule, les yeux assassins :

- J'aimerais que tu fasse une jolie descente en enfer sur l'heure pour me virer de chez moi! Mais en attendant je veux savoir : qu'est-ce que tu m'veux?!

Il devait bien me vouloir quelque chose de spécial pour me demander de le voir, de le suivre ou je ne savais plus quoi d'autre. Et ne pas savoir quoi m'énervait encore plus que le fait que je doive me trouver une autre cachette.

© code by Lou' sur Epicode



Dernière édition par Mylène le Lun 12 Oct - 23:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Un endroit magnifique pour une rencontre boulversante. [PV. Mylène] [FINI]   Dim 11 Oct - 22:42


Un endroit magnifique pour une rencontre boulversante.


Edward & Mylène




Elle me hurla alors, aussi fort qu'elle le put.

- Nan mais t'es malade ou quoi??!! Jamais, plus jamais je ne ferais confiance à un humain!! Tu peux toujours aller en enfer pour que je te suive!

Puis quelques instant après, je la vis sortir ou plutôt, un renard. Qui avait des poils plutôt long et était à la vue très agréable. La transformation se fit plutôt rapidement, jamais je n'aurai penser que les transformations ce faisaient comme cela. Son visage, toujours aussi jolie, avait des yeux assassins.

- J'aimerais que tu fasse une jolie descente en enfer sur l'heure pour me virer de chez moi! Mais en attendant je veux savoir : qu'est-ce que tu m'veux?!


Le sourire revint alors sur mon visage, je me levai et tapotai sur mes vêtements afin d'enlever la poussière qui s'y était installée.

« Malade, je sais pas, en attendant tu as bien voulu venir me voir. Tu me fais donc un minimum confiance. » dis-je avec un petit sourire au coin des lèvres.

Puis je repris avec cette fois-ci, le même visage que lorsque nous nous étions rencontrés.

« Quant à ton langage, surveille le un peu, j'ai été sympa mais j'ai beau être humain, je n'en reste pas moins quelqu'un. »

Je n'en attendais pas de réponse, je me mis donc de nouveau dos à elle et partis. Une fois sortis, je levai la tête afin de voir les étoiles et m'arrêtai. Elles se voyaient un peu moins bien mais il y en avait plus qu'auparavant.
Puis ici, je lui répondis face au désert.

« Je veux changer ta façon de voir les humains, ta manie de voler les autres... »

Je m'étais stoppé, intentionnellement, tournai la tête en sa direction et la vis avec un air un peu plus sérieux.

« Je veux te redonner confiance en ceux que tu hais tant, je veux que tu me fasses confiance. »


Cette fois, je me retournai entièrement vers elle.

« J'ai pris ton butin pour quelque chose de plus important que ta seule personne. Parce que tu l'as laissée sur place alors que je n'allais rien te faire. Tu n'as pas pris ma bourse alors que j'étais dos à toi et que je n'ai pas bougé. Je sais donc que tu n'es pas avide d'argent, je sais aussi, que tu n'es pas égoïste au point de garder tes trouvailles en guise de trophées. »


Puis, à la fin de ma phrase, quelques secondes s'écoulèrent.

« J'en ai donc déduis que tu ne faisais donc cela que par méchanceté envers les humains. L'argent en lui-même ne t'intéresse pas puisque le village d'à côté ne contenait que très peu de richesse avant l'arrivé de ce noble, tu as donc pu survivre par toi-même dans cette forêt. »

Un sourire se dessina sur mon visage.

« Maintenant que je t'ai dis ce que j'avais à te dire, veux-tu en savoir plus ? Veux-tu savoir qui je suis ? Veux-tu savoir ce que je fais moi, pour survivre ? »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Un endroit magnifique pour une rencontre boulversante. [PV. Mylène] [FINI]   Dim 11 Oct - 23:37



Un endroit magnifique

pour


une rencontre boulversante



Feat Edward Wellbe


Lorsqu'il se leva et dépoussiéra ses vêtements, il sourit, visiblement content de sa manœuvre. Puis, il me dit :

« Malade, je sais pas, en attendant tu as bien voulu venir me voir. Tu me fais donc un minimum confiance. »

A ces mots, je baissais les oreilles, rageuse, et j'ouvris la bouche pour l'insulter une nouvelle fois et lui dire que ce n'étais pas de la confiance mais bien son attitude qui me rendait malade. Mais son expression et ses mots me clouèrent le bec :

« Quant à ton langage, surveille le un peu, j'ai été sympa mais j'ai beau être humain, je n'en reste pas moins quelqu'un. »

Les humains ont beau être des quelqu'un, ils n'en restent pas moins des personnes viles et cruelles en qui on doit toujours se méfier! pensai-je sans détourner le regard, les sourcils froncés au point de me marquer le front, alors que mes joues rougirent à cause de cette remise en place.
Lorsqu'il me tourna le dos pour ensuite faire quelque pas, je tirai la langue et fis quelques grimaces peu élégantes pour extérioriser tout ce que je ne formulais pas à voix haute. J'espérais qu'il me répondrait quand même, sinon qu'il parte pour ne plus revenir. Quand il s'arrêta et se remit à parler à mon intention, il faisait face au désert :

« Je veux changer ta façon de voir les humains, ta manie de voler les autres... »


HEIIIINN??!! hurlai-je mentalement, complètement estomaquée par cette révélation.
Il se retourna donc vers une jeune renarde qui avait la bouche grande ouverte par la surprise et la révolte que provoquait en elle se qu'il lui avait dit, alors qu'il semblait un peu plus sérieux en ajoutant :

« Je veux te redonner confiance en ceux que tu hais tant, je veux que tu me fasses confiance. »

Je fermai la bouche en le regardant droit dans les yeux, la colère bouillonnant en moi comme un chaudron plein d'eau sur un feu de cheminée.
Tu peux toujours rêver!
Je ne parlai pas à voix haute. Il fallait que j'ai ma réponse et que je sois prête à détaler si jamais le danger se présenter. Et le pauvre chou était blessé par mes paroles, fallait pas que je le détruise d'avantage. Le pauvre...
Il me fit face et continua sur sa lancée :

« J'ai pris ton butin pour quelque chose de plus important que ta seule personne. Parce que tu l'as laissé sur place alors que je n'allais rien te faire. Tu n'as pas pris ma bourse alors que j'étais dos à toi et que je n'ai pas bougé. Je sais donc que tu n'es pas avide d'argent, je sais aussi, que tu n'es pas égoïste au point de garder tes trouvailles en guise de trophées. »

Il laissa planer quelques secondes qui me parurent totalement inutiles avant d'ajouter :

« J'en ai donc déduis que tu ne faisais donc cela que par méchanceté envers les humains. L'argent en lui-même ne t'intéresse pas puisque le village d'à côté ne contenait que très peu de richesse avant l'arrivé de ce noble, tu as donc pu survivre par toi-même dans cette forêt. »

- Bravo! fis-je en l'applaudissant ironiquement. Tu as trouvé ça tout seul?

« Maintenant que je t'ai dis ce que j'avais à te dire, veux-tu en savoir plus ? Veux-tu savoir qui je suis ? Veux-tu savoir ce que je fais moi, pour survivre ? »

Qu'il ne se formalise pas par rapport à mon ironie me fit presque grimacer. Mais ce ne fut que l'histoire de quelques secondes car je ne comprenais où il voulait en venir. Comment ça il survivait? Comment un humain pouvait survivre alors qu'il pouvait tout avoir? Franchement, cela me dépassait.

- Franchement, je te fais pas confiance. Qu'importe ce que tu penses, un humain reste un humain. Et les humains sont des êtres qui ne méritent pas mon respect et une quelconque reconnaissance de ma part! Tu survie? Cela doit être un choix de ta part. Je ne te plaindrais pas pour ça.

J'étais mauvaise avec lui, mais je n'en avais que faire. Je me levai et pris mes affaires après avoir dépoussiéré mes vêtements tout en restant sur mes gardes. Puis, je le regardai par dessus mon épaule et je fis :

- Maintenant tu m'excuseras, mais faut que je me trouve une nouvelle tanière.

Sur ces mots, je commençais à le planter là.

© code by Lou' sur Epicode



Dernière édition par Mylène le Lun 12 Oct - 23:16, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Un endroit magnifique pour une rencontre boulversante. [PV. Mylène] [FINI]   Lun 12 Oct - 8:40


Un endroit magnifique pour une rencontre boulversante.


Edward & Mylène




Son ironie me laissais complètement indifférent. Mais elle reprit, d'une phrase, elle aussi tout autant déplaisante.

- Franchement, je te fais pas confiance. Qu'importe ce que tu penses, un humain reste un humain. Et les humains sont des êtres qui ne méritent pas mon respect et une quelconque reconnaissance de ma part! Tu survie? Cela doit être un choix de ta part. Je ne te plaindrais pas pour ça.

Après cette phrase, elle se leva, se dépoussiéra et se mit à son tour, dos à moi.

- Maintenant tu m'excuseras, mais faut que je me trouve une nouvelle tanière.

Son petit jeu commençait à m'agacer mais, j'avais à peu près compris ce que je voulais comprendre. Du coup, j'avais décider de moi aussi, jouer à un jeu puis… après tout, dans les contes et histoires, les renards aiment jouer aux jeux, non ?

« J'ai une chose qui peut t'intéresser, je pense. »

De ma poche avant droite, je sortis un médaillon plutôt grand sur lequel était sculpté un être humain lié à un animal tout deux superposés.
Elle était dans ma main droite, je mis le médaillon du côté droit de ma tête puis le laissa tombé derrière moi.
Le médaillon était sur le sable, chaud, mais c'est comme si le sable en lui-même était un socle pour celui-ci.
Pour ma part, je me remis à marcher dans le sens contraire de la forêt, d'un pas lent.

« Bonne chance pour ta fameuse tanière, tu n'as plus qu'à espérer que moi, le méchant humain, ne vienne pas te la trouver et te faire des choses horribles. »

A la fin de cette phrase, un petit rire éclata. Finalement, elle ne haïssait peut-être pas autant les humains qu'elle le faisait croire, sinon, pourquoi m'avoir dit qu'elle devait trouver une nouvelle tanière ? Bien sûr, je n'en aurais rien fais et je n'en voyais pas l'utilité mais, je voulais surtout, qu'elle soit en sécurité comme les autres dans l'abri. Mais bon… son choix est son choix, je ne peux le changer.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Un endroit magnifique pour une rencontre boulversante. [PV. Mylène] [FINI]   Lun 12 Oct - 16:36



Un endroit magnifique

pour


une rencontre boulversante



Feat Edward Wellbe


Je venais de faire quelques pas, bien décidée à enfin être tranquille quand il attisa ma curiosité :

« J'ai une chose qui peut t'intéresser, je pense. »

Ne pouvant résister à ma curiosité et à l'occasion que j'avais de peut-être me moquer de lui, je tournai la tête par-dessus mon épaule après m'être arrêtée. Il sortit quelque chose de son pantalon. Cela ne m'était pas inconnu, mais je n'arrivais pas à comprendre ce que c'était. Il la tint à sa droite, au-dessus de son épaule, avant de laisser tomber cet objet rond sur le sable. Puis, alors que je me retournai vers lui avec lenteur, il fit demi-tour et partit lentement vers le désert en concluant :

« Bonne chance pour ta fameuse tanière, tu n'as plus qu'à espérer que moi, le méchant humain, ne vienne pas te la trouver et te faire des choses horribles. »

Je ne lui répondis pas alors que son rire résonnait dans le silence de la nuit. Bien entendu qu'il était méchant, puisqu'il était humain! Pourtant... Il semblait différent. C'était comme s'il avait vu et compris quelque chose qu'il ne pouvait pas expliquer ou prétendre savoir. Je ne savais pas de quoi il s'agissait, mais je m'en fichais un peu. J'étais bien plus curieuse de savoir ce qu'était cet objet qui reposait désormais sur le sable. J'attendis que cet homme soit assez loin pour enfin m'avancer doucement. A l'aide de mon pouvoir, je le surveillai alors que je m'approchai.
Une fois à la frontière de la forêt, ce que je vis me cloua sur place. Il s'agissait d'un pendentif qui, en temps normal, n'était en possession d'un hybride. Pour que ce jeune homme l'ait avec lui, soit un hybride le lui avait donné, Peu probable!, soit il l'avait volé, prit... enfin, il ne l'avait pas demandé quoi. Tremblante, je le ramassai en pensant à la perte du mien. Je me posais beaucoup de questions concernant ce pendentif et la personne qui était sensé en être le propriétaire. Lentement, je me mis à marcher en suivant les traces dans le sable et en "géolocalisant" cet humain prétentieux et si énervant.

Bientôt, j'arrivai à quelques dizaines de mètres d'une entrée. Elle n'était pas naturelle. Je n'osais pas m'approcher, de peur de tomber dans un piège. Je ne savais pas quoi penser des odeurs que je sentais et je n'osais pas trop me fier à mes autres sens. J'avais peur. Très peur. Je n'étais qu'une idiote d'être venue jusqu'ici. Mais je voulais quand même des réponses...
Les oreilles baissée, ainsi cachées parmi mes cheveux, je m'approchai pas après pas. J'hésitai.
Je peux encore partir, non? Mais j'aimerais tellement savoir à qui appartient ce talisman...

© code by Lou' sur Epicode



Dernière édition par Mylène le Lun 12 Oct - 23:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Un endroit magnifique pour une rencontre boulversante. [PV. Mylène] [FINI]   Lun 12 Oct - 18:02


Un endroit magnifique pour une rencontre boulversante.


Edward & Mylène




Je marchais donc en direction de l'abri. Une fois arrivé, les gardes firent mines de ne pas me voir mais lâchaient un petit sourire du coin des lèvres, celui que je ne « pouvais pas voir ». Avant que je ne rentre dans l'abri, un petit enfant vint me voir en courant. Là, il me demanda avec un visage innocent où son médaillon avait bien pu passer.
Je lui répondis d'un sourire et ainsi qu'un doigt au niveau des lèvres et d'un petit papier avec écrit quelque chose dessus.
Puis je repartis à l'intérieur. Toutes les personnes étaient remplies de joie, chacune jouant avec ce qui leur avait été distribué et sautant de joie, comme si ça leur sauvait la vie. Remarque, pour certains, ça devait sûrement être le cas.
Je me mis dans un coin dans l'entrée, caché et j'y attendais que le temps passe. Peut-être qu'une surprise allait se montrer, on sait jamais.

Puis je finis par sortir mais cette fois-ci, en utilisant mon pouvoir. Je voulais vérifier quelque chose. Et mon intuition fut bonne puisqu'à quelques mètre de là, je vis la renarde avancer. Les oreilles devaient être cachés car je ne les vis pas. Puis je sortis, à côté d'elle et d'un ton calme, je lui dis :

« Tu es venue finalement ! Alors dis moi, d'après-toi, il y a quoi derrière cette entrée ? »

Je ne savais si elle allait me répondre ou bien même vouloir rester ou faire attention à moi. Mais le fait qu'elle soit là, me fit sourire et plaisir. J'avais réussi à piquer sa curiosité. qui même en haïssant tant les humains, ne pouvait faire autrement que d'aller vérifier par elle-même.

« De méchants humains ? Des hybrides torturés? Mon antre de méchant humain où j'exploite des hybrides ? Tu dois aussi te demander comment j'ai fais pour avoir ce médaillon… que dis-tu d'aller voir par tes propres yeux ? »

A ces mots, je mis une main dans ma poche et une autre en direction de l'entrée.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Un endroit magnifique pour une rencontre boulversante. [PV. Mylène] [FINI]   Lun 12 Oct - 23:11



Un endroit magnifique

pour


une rencontre boulversante



Feat Edward Wellbe


Je n'osais plus avancer. A la place, je me mis à utiliser mon pouvoir. Je voulais savoir ce que cachait cette entrée. Je voulais savoir si je courrais un danger. Et ce que je sentis me donna le tournis. Il y avait beaucoup de monde devant moi, mais je ne savais pas comment interpréter leurs mouvements. Parmi eux, une personne restait immobile. Pourquoi? Attendait-elle quelque chose? Dormait-elle? Trop de questions tournaient dans mon esprit pour que je parvienne à prendre une décision quant à ce que je devais faire.
Tout d'un coup, ce même point commença à bouger. Peut-être allait-il voir un des autres points que je ressentais? Ce ne fut pas le cas. Non, il sortait pour... pour se diriger vers moi?! Je ne le voyais pas. J'avais deux possibilités : soit c'était l'humain qui se cachait avec son "tour" qu'il avait utilisé tout à l'heure, soit il y avait des souterrains... En tous les cas, cette personne s'approchait de plus en plus sans que je sois dans la possibilité de le voir. Méfiante, apeurée, je me mis en garde alors que mes poils se hérissaient. Puis, me faisant pousser un cri d'effroi en tombant les fesses sur le sable, il apparut à côté de moi en disant :

« Tu es venue finalement ! Alors dis moi, d'après-toi, il y a quoi derrière cette entrée ? »

- NAN MAIS T'ES MALADE OU QUOI??!! hurlai-je à plein poumons.

Mais il continua sans prêter attention à ce que je venais de dire, ce qui m'énerva plus encore :

« De méchants humains ? Des hybrides torturés? Mon antre de méchant humain où j'exploite des hybrides ? Tu dois aussi te demander comment j'ai fais pour avoir ce médaillon… que dis-tu d'aller voir par tes propres yeux ? »

Je serrai les poings en le regardant avec rage. Mes oreilles étaient toujours plaquées sur ma tête alors que je me demandais comment je devais prendre ses dires. Pouvais-je lui faire confiance? Serais-je capable de me défendre en cas de pépin? D'autant plus qu'ils étaient au moins une vingtaine là-bas! Alors, au lieu de répondre à son invitation d'aller dans son antre, je lui tendis le médaillon de façon à ce qu'il voit ce qui était représenté, et lui fis :

- Ce n'est pas parce que tu traînes avec ce talisman que je vais te faire confiance. Et qu'est-ce qui me dit qu'en te suivant je vais pas tomber dans un piège? Prouves-moi que tu ne me feras rien.

Je ne croyais pas en mon propre défis, mais c'était la seule chose à laquelle j'avais pensé. Je n'espérais plus rien. Pour moi, je venais de perdre tout ce qu'il me restait. Sans lien, ni attache, je pouvais bien disparaître, personne ne s'en rendrait compte. Personne ne se souciait de qui j'étais, que se soit les hybrides, ou les humains.
Pourquoi un humain voudrait me changer, tout d'un coup?

© code by Lou' sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Un endroit magnifique pour une rencontre boulversante. [PV. Mylène] [FINI]   Mar 13 Oct - 10:08


Un endroit magnifique pour une rencontre boulversante.


Edward & Mylène




Elle tomba sur le sable, les fesses les premières. Une fois sur le sol, elle me tendit le médaillon que je laissai entre ses mains puis elle me dit :

- Ce n'est pas parce que tu traînes avec ce talisman que je vais te faire confiance. Et qu'est-ce qui me dit qu'en te suivant je vais pas tomber dans un piège? Prouves-moi que tu ne me feras rien.

Je me tournai vers elle et avec la main avec laquelle je montrai l'emplacement de l'abri, je la lui tendis afin de l'aider à ce lever.

« Je ne vais pas te montrer, te piéger ou quoi que se soit. Je ne t'ai pas forcé, tu es venu de ton plein gré. Et il me semble ne pas t'avoir fais de mal ou quoi que se soit, si ? »

Puis je repartis à pied en direction de l'abri.
A l'entrée, je fis un geste aux gardes afin de leurs faire comprendre que si la jeune femme venait, elle puisse avoir le droit de passer, qu'elle était avec moi.
Pour ma part, à l'intérieur, je partis voir le petit hybride qui m'avait prêté son médaillon. Je lui dis qu'il n'avait plus à s'en soucier et que sûrement, il le retrouvera dans la soirée. Puis après ça, je repartis dans mon coin, avec le « lit » dans le quel je dormais. Il s'agissait en réalité que d'une sorte de matelas très fin, d'une couverture et d'un coussin.
Malgré tout l'argent que j'avais acquis jusqu'ici, je n'en faisais rien, je le donnai aux autres personnes dans l'abri en retour, il me donnait ce qu'ils avaient envie eux comme des objets, de l'attention, de l'amitié, de la joie. Enfin bref, c'est un peu comme ça que cela fonctionnait.
Je m'installais donc dessus, allongé et attendais.

Je me demande si elle va comprendre et surtout si elle va venir...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Un endroit magnifique pour une rencontre boulversante. [PV. Mylène] [FINI]   Mar 13 Oct - 16:42



Un endroit magnifique

pour


une rencontre boulversante



Feat Edward Wellbe


Toujours une main dans la poche de son pantalon, il me tendit l'autre pour m'aider, une nouvelle fois, à me relever et il me fit avec une nonchalance que certainement seule moi entendait :

« Je ne vais pas te montrer, te piéger ou quoi que se soit. Je ne t'ai pas forcé, tu es venu de ton plein gré. Et il me semble ne pas t'avoir fais de mal ou quoi que se soit, si ? »

Je ne pris pas sa main mais me relevai sans le regarder, histoire qu'il n'essaie plus de m'aider. Et, lorsque je fus sur mes deux jambes, il repartit là d'où il venait. Je le regardai, silencieuse, curieuse... et apeurée. Je ne savais vraiment pas comment le prendre. Je ne savais encore moins si je pouvais lui faire confiance sans me mettre en danger. Je réfléchis donc quelques minutes avant de reprendre ma forme de renard. Je devais faire attention : si je venais à reprendre forme humaine, alors le prochain changement serait plus que pénible. Il fallait que j'évite ça. J'enterrai mon sac dans le sable, à une profondeur assez conséquente, et je pris le talisman avec précaution entre mes dent avant de me diriger avec crainte vers ce fameux endroit qui semblait bien animé.

Lorsque je fus à l'entrée, deux hommes me regardèrent sans vraiment réagir. C'étaient des hybrides. Je ne comprenais pas vraiment ce qu'il se passait ici, mais je profitai de cela pour entrer, toujours angoissée, les oreilles plaquées contre mon crâne. Je descendis un escalier, peu rassurée par la présence de torches allumées. Plus j'avançais, plus j'entendais de l'animation. Cela me rappela de lointains souvenirs à la fois joyeux et douloureux. Mais quand je vis de quoi il s'agissait réellement, j'en lâchai le médaillon qui teinta sur le sol de pierre. Personne ne réagit hormis quelques enfants qui m'entourèrent. L'un d'eux ramassa l'objet, tout heureux, pendant que les autres tentaient de déterminer si j'étais une renarde ou une hybride. Quant à moi, je sentis la panique monter dangereusement. L'incompréhension, la peur et l'inconnu étaient en train de me faire perdre les pédales. La queue entre les pattes, je commençai à grogner, menaçante. Les enfants ne reculèrent pas pour autant, certainement parce qu'eux-mêmes pouvaient se défendre de part leur nature animale. Mais quand je devins agressive, la peur les envahie et ils furent aidés par un homme fort que je ne vis pas arriver et qui me prit par la peau du cou. D'abord glapissant, je tentai de me dégager... en vain. Je me repris donc forme humaine et je hurlai à plein poumons en me débattant, morte de peur, des larmes roulant sur mes joues :

- NON MAIS LÂCHEZ MOI, PUTAIN!! LÂCHEZ MOI!!!!!

© code by Lou' sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Un endroit magnifique pour une rencontre boulversante. [PV. Mylène] [FINI]   Mar 13 Oct - 17:48


Un endroit magnifique pour une rencontre boulversante.


Edward & Mylène




Finalement, elle m'avait suivit. Je l'entendis au brouhaha des enfants qui étaient tous réunis à un seul endroit, apparemment elle devait être transformée en renarde puisque je ne la vis pas elle-même.
Je n'arrivais pas très bien à entendre mais de ce que j'avais compris, elle causait des problèmes puisqu'un garde, Alstraf, vint prendre un renard par la peau du coup.

Le sourire aux lèvres mais toujours sur mon lit, allongé, je la vis se retransformer. Elle avait des larmes sur ses joues et était sûrement terrifiée.

- NON MAIS LÂCHEZ MOI, PUTAIN!! LÂCHEZ MOI!!!!!

Je me levais alors en faisant un petit signe de la tête à Al' de la lâcher, j'accélérerai le pas jusqu'à elle et un grand silence s'installa. Une fois devant elle, je me mis à son niveau et pris un mouchoir avec sourire gentil.

« Calme toi dis-je en tendant doucement le mouchoir jusqu'à ses joues, tentant de les essuyer. Prends le temps de regarder autour de toi et dis moi que vois-tu ? »

Le petit enfant hybride vint me rejoindre et se cacha derrière moi.

« Merci… pour le médaillon. » disait-il avec une voix à peine audible.

Puis il repartit immédiatement rejoindre ses parents.

« Avant que tu ne te poses toutes ces questions, je vais y répondre. Je suis bel et bien un humain. Je ne suis rien ici à pars que j'y travail, j'ai été rejeté d'une certaine manière de là d'où je venais. Depuis, je travail en tant que « mercenaire » ou en tant que « passeur », tu peux aussi dire que je suis un homme à tout faire. »

Je me remis debout et partis à nouveau vers mon lit, dans l'obscurité. Les enfants repartirent en direction de la renarde tous en rigolant, les mains levés et le sourire jusqu'aux oreilles.
Alors que je venais de m'installer, un garde descendit quelques marches de l’escalier et cria :

« Ed' ! Viens vite ! Nous avons besoin de ton aide ! »

Je me levais alors et courus jusqu'à lui, on monta les escaliers et partit en direction de l'entrée. Ici, on vit une énorme tempête qui commença à se former et à l'extérieur, une enfant hybride et renarde qui plus est. Elle était sûrement partie malgré l'interdiction. Je me mis donc à courir en sa direction malgré les dires du garde. Étant donné que l'on était la nuit, l'obscurité régnait ici, au fur et à mesure que je courrai mon pouvoir se mit en place, m'engouffrant au fur et à mesure. Le hic, c'est qu'une fois que j'avais atteint la petite, je ne pouvais plus utilisé mon pouvoir. Je la pris donc dans mes bras et me mis à courir du mieux que je pus jusqu'à l'abri mais la tempête faisait rage. Le truc, c'est que les tempêtes ici, n'étaient pas comme ailleurs, le sable volait dans tous les sens et violemment comme des  lames.

Après une minute ou deux, je finis par atteindre l'entrée où j'y déposais l'enfant qui courut directement jusqu'à ses parents qui étaient venus. Pour ma part je fis signe au garde d'appeler le médecin de l'abri. Mes habits dans le dos était déplorable ainsi que par ailleurs, mon dos en lui-même. Je n’espérais qu'une chose, que personne d'autre à pars les parents et la petite fille ne me voyaient dans cet état… juste pitoyable.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Un endroit magnifique pour une rencontre boulversante. [PV. Mylène] [FINI]   Mar 13 Oct - 19:55



Un endroit magnifique

pour


une rencontre boulversante



Feat Edward Wellbe


Soudain, comme en réponse à mes cris, je sentis qu'on me posait à terre. Mais mes jambes étaient tellement flageolantes que je tombais (une fois de plus) à terre. Je tentai de me reprendre en essayant de ne pas fixer toutes les personnes qui m'entouraient quand le silence s'installa. Je me demandais bien ce qui pouvait se passer quand je vis une tête qui ne m'était pas inconnue. Mais pas du tout : c'était cet homme. Je ne lui faisais toujours pas confiance, mais je n'arrivais pas à me mettre en colère contre lui. Alors, quand il se mit à ma hauteur en prenant un morceau de tissu en souriant, j'eus un mouvement de recul. Pourtant, il ne semblait pas vouloir m'effrayer :

« Calme toi, fit-il en tendant son morceau de tissu vers mon visage jusqu'à pouvoir essuyer mon visage (en même temps je ne pouvais plus reculer!), Prends le temps de regarder autour de toi et dis moi que vois-tu ? »

Ce que je voyais? Des hybrides, quelques humains, de tout âges et avec beaucoup de caractéristiques différentes. Ils étaient tellement entassés autour de moi qu'ils me cachaient une des choses qui m'effrayaient le plus : le feu. Mais j'avais du mal à comprendre comment des humains et des hybrides pouvaient cohabiter. De plus, cela ne changeait rien à ma méfiance, ni à mon passé. A mes yeux, les humains étaient capable des actes les plus ignobles qui puisse exister.
Derrière le jeune homme, une petite tête apparue. C'était le petit qui avait ramassé le talisman...

« Merci… pour le médaillon. » me dit-il tout doucement avant de partir vers une adulte.

J'étais totalement déboussolée. Je ne savais plus ni quoi faire, ni quoi dire ou même comment réagir. Cela faisait si longtemps que j'étais seule... J'en avais oublié comment je devais me comporter avec autrui. C'était peut-être ce qu'il avait voulu me faire remarquer en me disant que, même humain, il restait quelqu'un.
Mais je ne peux pas faire confiance aux humains... pas après ce qu'ils m'ont fait!

« Avant que tu ne te poses toutes ces questions, je vais y répondre. Je suis bel et bien un humain. Je ne suis rien ici à part que j'y travaille, j'ai été rejeté d'une certaine manière de là d'où je venais. Depuis, je travaille en tant que « mercenaire » ou en tant que « passeur », tu peux aussi dire que je suis un homme à tout faire. »

Je ne lui répondis pas et il sembla ne pas attendre de réponse de ma part : il se leva et alla dans son coin. Les enfants en profitèrent pour m'entourer et me caresser les cheveux, me poser mille et une questions, me donner leurs noms... au point que je ne parvins plus à me concentrer.
Au milieu du brouhaha, j'entendis une voix masculine se détacher du reste :

« Ed' ! Viens vite ! Nous avons besoin de ton aide ! »

L'humain qui m'avait menée jusque là se releva et remonta à la surface.
Alors il s'appelle Ed? pensai-je en le regardant partir.
Assise sur le sol, je ne bougeai pas. Certaines personnes vinrent me demander si j'allais bien, mais je ne leur répondis pas. Au lieu de ça, je pris quelques minutes pour essayer de reprendre contenance pour ensuite me lever maladroitement. Mes jambes étaient en coton, mais je ressentais le besoin de sortir, d'aller loin du feu qui nous entourait. Voire aussi de cette ambiance qui me paraissait vraiment trop étrange. Je me dirigeai donc vers les escaliers et je croisai un des gardes qui courrait en sens inverse. J'en vins donc à me demander ce qu'il se passait.
J'espère qu'il ne se passe rien de grave...
Je fus fixée en arrivant à l'entrée : l'humain semblait blessé, dehors il y avait une tempête de sable et une petite fille comme moi câlinait ses parents. Derrière moi, le garde revint avec une autre personne qui alla tout de suite vers "Ed". De ce que je vis, il devait être blessé au dos.

- Pourquoi êtes-vous avec des humains? murmurai-je à un garde, consciente que ce n'était peut-être pas le moment pour mes questions.

Mais je ne pouvais pas rester là sans savoir, sans comprendre. Et pourquoi cet humain-là voulait absolument "changer la manière dont je voyais les choses"? Pourquoi avais-je perdu ma famille, été traquée et quasi brûlée vive, si ce n'était que les humains étaient cruel? Pourquoi ne pouvais-je pas les punir en les volant? Pourquoi ne devrais-je pas les détester? Tant de questions qui tournaient dans ma tête alors que j'étais coincée dans un environnement qui me mettait mal à l'aise...


© code by Lou' sur Epicode


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Un endroit magnifique pour une rencontre boulversante. [PV. Mylène] [FINI]   Mer 14 Oct - 9:57


Un endroit magnifique pour une rencontre boulversante.


Edward & Mylène




Alors que le médecin vint me voir, du coin de l’œil je vis la petite renarde que j'avais « amené ». Génial, comme si j'avais besoin de ça maintenant…
Le médecin m'allongea et me soigna alors sur place, j'avais tourné la tête afin de n'être face à personne et ferma les yeux.
J'entendis Al répondre à la renarde.

« Parce que certains sont nos amis, d'autres des connaissances et tous des personnes qui ont un vécu, comme nous, hybride. »

Après quelques secondes, je réentendis sa voix.

« Cette homme là-bas, allongé, il s'appelle Edward mais on l'appelle tous Ed' ici. Malgré son caractère assez solitaire et parfois arrogant ou froid, c'est la plupart du temps grâce à son travail que nous pouvons survivre »

Alors que je tournai ma tête pour voir ce qu'ils faisaient, je le vis chuchoter aux oreilles de la renarde.

« Il ne demande rien en retour mais en contrepartie, nous demandons aux enfants d'aller lui donner des objets, nourriture ou autre de notre part. Il ne peut pas refuser en général. »

Le docteur me fit signe et me dit que ça devrait aller mieux si je ne me mets pas à bouger trop violemment.
Je me mis donc à utiliser mon pouvoir afin d'être tranquille. Pendant près de trente secondes, je restais sur place, sans bouger. Puis je me levais en faisant attention et partis en direction de mon « lit ».
J'en ressortais, la plupart des personnes essayèrent de me voir, mais l'obscurité était trop grande.

« Sale nuit dis-donc... »



Dernière édition par Edward Wellbe le Mer 14 Oct - 21:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Un endroit magnifique pour une rencontre boulversante. [PV. Mylène] [FINI]   Mer 14 Oct - 15:11



Un endroit magnifique

pour


une rencontre boulversante



Feat Edward Wellbe


Au milieu du brouhaha de la tempête qui faisait rage, j'entendis le surnommé "Al" me répondre malgré que le moment fut certainement très mal choisis :

« Parce que certains sont nos amis, d'autres des connaissances et tous des personnes qui ont un vécu, comme nous, hybride. »

Je le regardai, interdite à cause de ce que je venais d'entendre, puis j'écoutai le garde qui continua en désignant l'homme qui se faisait soigner dos à nous :

« Cette homme là-bas, allongé, il s'appelle Edward mais on l'appelle tous Ed' ici. Malgré son caractère assez solitaire et parfois arrogant ou froid, c'est la plupart du temps grâce à son travail que nous pouvons survivre »

Alors que le sujet de notre conversation se tournai vers nous, j'entendis un chuchotement à mon oreille :

« Il ne demande rien en retour mais en contre partie, nous demandons aux enfants d'aller lui donner des objets, nourriture ou autre de notre part. Il ne peut pas refuser en général. »

Sur ce, les soins se terminèrent et le jeune homme utilisa son pouvoir. Les gardes allèrent à leur poste et le médecin retourna à l'intérieur. Quant à moi, je m'assis dans un coin de l'entrée. Je voulais retourner chez moi qui était désormais un endroit redevenu sûr. Je ne faisais toujours pas confiance en cette personne... Mais je ne voulais pas non plus faire croire que je partais comme une voleuse, qu'on pense que j'étais sans cœur ou toute autre chose qui ne me correspondait pas.
Pensive, je me plongeai dans mes souvenirs douloureux. La solitude était ce qui m'avait toujours guidée, et cette nuit la rendait difficilement supportable. Soudain, je repensais à quelque chose. Je me redressai, mis une main dans ma chemise et sortit un pendentif accroché à mon cou. Il s'agissait d'une tête de renard en bois qu'un enfant m'avait sculpté alors que je mendiai. Je me souvenais qu'il s'était assis à mes côtés parce qu'il attendait ses parents. Puis, après m'avoir longuement regardée alors que je restais silencieuse, il avait prit un morceau de bois et un couteau dans sa poche et il avait fait cet objet maintenant si précieux pour moi. L'avais-je remercié? Je ne m'en rappelais plus, mais j'avais dû lui dire mon nom puisqu'il avait gravé au dos :

POUR MYLENE
DE E...


Son nom avait été partiellement effacé par le feu qui avait pris dans la grange alors que j'étais enfermée dedans. Le bois avait gardé des brûlures dû à cet évènement, mais je ne m'étais pas séparée pour autant de ce porte-bonheur.

Au petit jour, la tempête se calma enfin. Je me levai donc et tendis mon pendentif au garde en lui faisant une requête :

- Pourriez-vous donner cela à Edward. Je ne lui fais pas confiance, mais je lui donne le bénéfice du doute. Cet objet est son passeport pour venir sur mon territoire. Je pense qu'il comprendra.

- Mais où vas-tu? me demanda-t-il, l'air inquiet.

- Je rentre chez moi, lui répondis-je en souriant avant de partir sans me retourner.

Quand je fus assez éloignée, je me transformai en renarde et allai déterrer mon sac avant de retourner dans ma tanière. Là, je me reposai en pensant encore et toujours à ce que je venais de vivre.
Mais... comment pourrais-je lui faire confiance après tout ce qui m'a été fait? me demandai-je en m'endormant.

© code by Lou' sur Epicode



Dernière édition par Mylène le Mer 14 Oct - 21:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Un endroit magnifique pour une rencontre boulversante. [PV. Mylène] [FINI]   Mer 14 Oct - 16:39


Un endroit magnifique pour une rencontre boulversante.


Edward & Mylène




Je n'avais pas réussis à dormir de la nuit. Je me levais pour sortir et alors que je montais les escaliers, je vis la petite renarde ce diriger vers Al'. Je n'avais pas réussis à entendre ce qu'elle avait dit mais j'avais réussi à apercevoir ce qu'elle lui avait donnée, une sorte de médaillon.
Lorsque celle-ci partit, Al alla à l'entrée, je le rejoignis. Une fois à côté de lui il me dit :

« Cette renarde… je suis sûr que tu la connais »

Je me retournais et repartis dans mon coin avec le médaillon.
Je préparais mes affaires et gardais celui-ci dans une poche. Je prévenais Al' que j'allais être absent pendant un assez long moment et me mis en route pour Arcadia, un boulot plutôt intéressant m'y avait été demandé.

Une semaine s'était écoulé depuis mon départ. Pas grand-chose, mais j'ai pu avoir tout ce que je souhaitais grâce à ce travail. Il m'avait demandé du temps, mais il en valait le coup. Je ne perdis pas mon temps, je déposais un sac de ma paye à l'entrée où Al' m'attendait.

« Tu en as mis du temps ! Quand est-ce que tu comptes aller la voir, hein ? »

Je ne lui répondis pas puis repartit. A ce moment, j'étais épuisé à cause du voyage mais aussi parce qu'il était très tôt. Je me dirigeai vers la forêt, cette fameuse forêt où vis cette jolie renarde.
Je me rendis à l'endroit de notre première rencontre j'y déposai le second sac devant le petit lac en posant ce fameux médaillon dessus avec un petit mot.

Salut ! C'est Ed', ce que contient ce sac est ce que je t'avais pris la dernière fois. J'espère que tu en feras bon usage, jolie voleuse !

                                     Edward Wellbe

Ps : Pendant mon voyage, j'en ai profité pour remettre à l'état d'origine ton médaillon.


Puis après tout cela, je me mis en route afin rentrer chez moi.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Un endroit magnifique pour une rencontre boulversante. [PV. Mylène] [FINI]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un endroit magnifique pour une rencontre boulversante. [PV. Mylène] [FINI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un endroit miteux pour un moment agréable [PV: Link, Sakura]
» jai une bone technique magnifique pour socle!
» Heavy Rain - spoil free pour ceux qui l'ont fini
» Ashton Tyler Russell | Il ne suffit pas de se mettre une plume dans le cul pour ressembler a un coq. (fini)
» Le temple de Baaj

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hybrid Knight :: 
Archives
 :: Archives :: Archives rps
-