Hybrid Knight

Forum hybride/maître NC-16
 

Partagez | 
 

 Une rencontre dû à dame inspiration! [PV Indiana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 248
Date d'inscription : 25/04/2015

Feuille de personnage
Maître/ Partenaire::
Hybrides:: Aucun!
Pouvoir:

MessageSujet: Une rencontre dû à dame inspiration! [PV Indiana]   Mar 5 Jan - 12:56



∞ Une rencontre dû à dame inspiration
Quandl'inspiration nous guide
Passe ta souris sur l'image!



La curiosité ou bien encore l'idiotie, que sais-je ? S'était emparé de moi. Au lieu de rester bien au chaud dans mon jolie manoir j'avais fini par sortir et pas n'importe où ! Dans un endroit où je n'avais jamais posé les pieds. C'était la Ville noire, cette ville maudite, décimée par les guerres qui ont ravagées Aria. Pourquoi ? Pourquoi diable étais je parti en cet endroit maudit ? Eh ben justement parce que je voulais voir de mes propres yeux cette ville détruite. Je voulais en savoir plus sur l'histoire d'Aria mais pas seulement j'avais besoin d'un nouveau souffle d'inspiration pour mes œuvres.

J'avais marché sous le ciel sombre et  à travers les ruines. Je n'avais pas vraiment peur mais je n'étais pas non plus rassuré. Même si j'étais habillé de noir, avec ma chemise sombre, mon pantalon assortis, mes chaussures talonnées et mon long manteau noirs je détonnais dans le décor. Mes cheveux blonds et cette apparence trop propre sur lui n'allait pas du tout. On racontait même qu'il y aurait des fantômes en cet endroit mais je ne crois pas vraiment que ce soit le cas, ce n'était certainement que des rumeurs infondées. Je marchais donc tranquillement d'un air qui se voulait assurant. Je paraissais très peureux, voir frêle et mon apparence de prince ou d'ange n'arrangeait aucunement la chose. Pourtant  j'étais très loin d'être fragile malgré ce que je voulais bien faire véhiculer sur moi.


J'avais à un moment pour des nobles, été un assassin. Je ne dirais pas que c'était fréquent chez les nobles et les politiciens mais c'était une méthode plutôt en vogue chez eux. Enfin je dis chez eux mais je suis moi même noble après tout. Pour venir en cet endroit je ne m'étais « travesti » Je pensais qu'il ne valait mieux pas. Je n'avais pas peur des fantômes mais je me méfiais plutôt des vivants eux même. On ne pouvait jamais savoir ce qui se passerait en ces endroits. Un briguant ou que sais je encore pouvait surgir de nulle part et m'attaquer. Heureusement j'avais des armes sur moi pour me protéger et mon cocher n'était pas si loin que ça.


J'étais arrivé dans un bâtiment sombre et humide, ravagé par la guerre et le temps comme ses autres amis d'ailleurs. Mes talons faisaient des échos, ce n'était effectivement pas très pratique pour rester silencieux mais tant pis ! Je n'avais pas beaucoup de chaussures plats et même les talons au moins ça faisait mal ! C'était vraiment vide, pas même un petit quelque chose pour attiser et faire renaître le feu de l'innovation en moi. Je tournais dans les couloirs, jusqu'à remarquer un morceau de tissus blanc, je me baissais et pris le tissus en main avant de remarquer que c'était une robe. Oooh une robe ! Mes yeux reprirent brusquement vie et je regardais la chose. Elle était en très mauvaise état mais elle devait être magnifique. Ce n'était pas une robe de noble mais le tissu était de bonne qualité , les dentelles si joliment faite, celui ou celle qui avait fait cette robe était vraiment doué ! Tout à coup en regardant autour de moi j'eus l'étincelle que j'attendais ! J'avais une idée ! Peut être !


Alors que j'allais encore avancer j'entendis un petit bruit qui venait derrière moi et demandais.


« Qui est là ? »

Ma voix se fit ferme et froide, j'étais prêt si jamais c'était un ennemi, il croyait certainement que j'étais un pigeon facile... Mais bizarrement ce n'était pas vraiment une présence humaine ou hybride que je ressentais, non c'était autre chose. Et pour cause lorsque je m'étais retourné je n'avais rien vu, je me demandais alors si je n'avais pas mal entendu et avais eu une fausse impression . Pourtant mes sens étaient très aiguisés et mes impressions étaient rarement fausses. Je fronçais un peu les sourcils perplexe avant dé répéter.

« Si il y a vraiment quelqu'un je vous conseille de vous montrer tout de suite! »

J'entendis alors encore une fois un petit couinement, et baissais mes yeux verts pour qu'ils se posent sur un petit animal tout mignon ! Oh c'était  donc lui ! Il était adorable ce petit octodon ! Je me baissais vers lui et lui fit un petit sourire avant de lui tendre ma main pour qu'il vienne vers moi...

made by great thief.


_________________

Merci Leim pour le kit!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Une rencontre dû à dame inspiration! [PV Indiana]   Mar 5 Jan - 17:27





° Une rencontre dû à dame inspiration ! [PV Azazel G. Lloyd] °
* Indiana *




Cette Ville Noire... en ruines... abandonnée... cet endroit était... était... Le lieu idéal pour me detendre ! C'est vrai, je ne fais que fuir les dresseurs et chasseurs, sans parler des autres dont j'ai oublié le nom qui veulent ma mort ! Ici, personne ne viendra ! Sauf les fantômes si on en croit les rumeurs. Bah, c'est pas grave, j'ai pas peur des fantômes ! Ca me fera quelqu'un avec qui discuter ! Et si il est hostile, et bien, je suis prêtre ! Je pourrai l'exorciser !

Enfin, tout ça pour dire qu'après avoir semé quelques chasseurs, me voilà dans cette ville calme. En ruines mais calme et déserte. Cela me permettait de me détendre un peu. J'allais enfin pouvoir sentir du vent dans mes plumes ! J'en ai un peu marre de les cacher.

Je montais en haut d'un bâtiment bien délabré, pour aller sur le toit, là où le vent est le plus fort. Je regadais Yoyami sur mon épaule.

"Tu descends ? A mon que tu ne veuilles tomber. C'est toi qui vois."

Le rongeur se frotta à ma joue avant de descendre et de se poster à mes côtés. Je retirais ma chemise et la fourra dans mon sac de voyage. Je me redressais et tendais les bras en signe de croix... Pas étonnant pour un prêtre. Ma croix en argent était froide sur ma peau, je frémis légèrement. Puis le vent se leva, un vent agréable qui vînt ébouriffer encore plus mes cheveux et qui s'introduit au milieu de mes plumes. Je fermais les yeux. Dieu que ça faisait du bien ! Ca faisait tellement longtemps que mes plumes n'avaient pas réellement respiré !

Le vent tomba peu après. Je baissais les bras et remarqua qu'il me manquait quelque chose... Où était passé Yoya ? Je regardais dans mon sac... rien. Je pris mes affaires et sans vraiment prendre le temps de remettre ma chemise... même sans en prendre le temps ! Je descendis et commença à appeller mon octodon.

« Qui est là ? »

Je m'arrêtais net... Quelqu'un ? Ici ???

« Si il y a vraiment quelqu'un je vous conseille de vous montrer tout de suite ! »

Bon, il y avait bien quelqu'un... Je réfléchis un temps... Que faire ? Je haussais négligement les épaules. On dit que la prudence est mère de sûreté, mais j'ai jamais été à l'abri des problèmes, même en étant prudent. Je venais alors vers la voix... et quel fut mon étonnement en voyant mon compagnon de voyage monter sur la main d'un blond... Il m'avait confondu avec une minette ??? Sérieux, je suis pas aussi précieux au niveau des vêtements ! Je mets pas de talons non plus ! Mais qu'est-ce qui se passe dans la tête de ce rongeur ?

N'en ayant plus rien à faire d'être repéré je m'approchais un peu... puis m'arrêtais à une distance respectable, afin de pouvoir fuir si jamais l'inconnu était hostile.

"Yoya, combien de fois devrai-je te répéter de ne pas faire confiance aux inconnus ? Reviens ici."

Mon ton était doux, gentil, mais avec une certaine méfiance derrière. L'octodon me regarda, poussa un petit couinement avant de courir dans ma direction et de grimper à mon pantalon. Il s'accrocha à mes plumes pour courir le long de mon bras et reprendre son habituelle place, sur mon épaule. Je le caressais en souriant. Puis me tournais vers l'inconnu.

"Je suis désolé si il vous a ennuyé. Sans vouloir vous offensez, c'est le dernier endroit où j'aurai imaginé voir un homme... avec des talons..."

Oui, c'est tout ce qui m'avait frappé chez lui, le fait qu'il soit vêtu en mannequin pour venir dans un endroit si sombre. Cela dit, il était quand même mignon. Yoyami me fit sortir de mes pensées en montant sur ma tête, le plumeau de sa queue se balançant entre mes yeux. Je souris en lui gratouillant le dos.




Paroles d'Indiana, Paroles autres personnages, Paroles PNJs, Pensées d'Indiana, Narration
Revenir en haut Aller en bas
 

Une rencontre dû à dame inspiration! [PV Indiana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un Indiana Jones par MarvinS
» Inspiration Ogres et Orques
» ( Modo ) Une section "Sources d'inspiration"
» [Niort 1458] Mariage de Messire Emeric et Dame Lisou
» Template "Indiana Jones"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hybrid Knight :: 
Archives
 :: Archives :: Archives rps
-