Hybrid Knight

Forum hybride/maître NC-16
 

Partagez | 
 

 La prêtresse au voile noir. Je ne me suis jamais perdue. Je suis née de la noirceur des textes saints

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 42
Date d'inscription : 18/10/2015

Feuille de personnage
Maître/ Partenaire:: Minato
Hybrides::
Pouvoir:

MessageSujet: La prêtresse au voile noir. Je ne me suis jamais perdue. Je suis née de la noirceur des textes saints   Ven 23 Oct - 4:47


 

 
Cain Abberline


Clique sur les images!
 

♦ Prénom(s): Cain
♦ Nom: Abberline
♦Âge:  21 ans
♦Sexe: Femme
♦Orientation sexuelle: Elle ne sait pas elle n'a jamais ressentie véritablement d'attirances mis à part pour l'Oracle et pour un autre dieu plus méconnu , il se nomme Rabô  dans certaines légendes on dit qu'il est un des dieux opposés à la déesse Aria et à son frère que Cain surnomme Balder.
♦Groupe:   Humaine Queen
♦Royaume: Jiyuu
♦Rang: Aristocrate
♦Métier: Religieuse, elle voue un culte à l'Oracle et plus secrètement en dehors des vues de la population mais pas de l'Oracle celui de Rabô un dieu mystérieux. L'Oracle et Aurora autorisent la croyance et le culte des dieux tant que celui ci n'est pas public quand ils ne sont pas dans ce culte.
♦Pouvoir: Ombre Son pouvoir se nomme les feux follets. Elle peut voir les âmes des morts et les contrôler si ceux ci sont d'accord. Elle crée alors un accord entre elle et le mort en question et créer alors grâce à l'âme un feu capable de bruler ou de protéger. Pour créer des sorts plus construits tel qu'un  grand mur elle est obligée  de faire des incantations et de dessiner des sceaux pour ainsi contrôler parfaitement toutes les âmes qui l'entendent. Par contre si l'âme est impure il y a des risques que celle ci prenne possession du corps de la jeune femme. Elle peut contrôler ainsi plusieurs âmes, plus elle en contrôle, plus son pouvoir devient grand et dangereux, elle ne peut pas bruler le corps d'un homme avec seulement une flamme elle ne peut que lancer à un endroit bien précis il lui faudrait plusieurs âmes pour faire cela. Mais flirter avec la mort est très dangereux même pour elle, les âmes sont inexorablement attirée par elle et certains ont de mauvaises intentions. Si elle n'arrive pas à les maitriser correctement elle peut mourir elle même, ou les âmes peuvent lui ronger le coeur pour prendre possession d'elle. Elle arrive aussi à un certain stade de méditation à communiquer avec elles et à les voir  cela lui permet généralement de savoir si il est sûre ou non de controler l'âme perdue. Une fois l'âme utilisée elle l'envoyer dans l'au delà mais celle ci peut aussi très bien vouloir la suivre et la servir... Ca a ses bons et très mauvais côtés. Cain est elle même un peu une humaine entre la mort et la vie dû à cela sa force vitale est faible si elle arrive à se battre c'est simplement parce que les âmes lui prêtent leur force ainsi Cain paraît être une jeune fille pleine de vitalité. Elle a de ce fait toujours eu des troubles mentaux dû aux âmes qui la côtoie depuis sa naissance et usent parfois d'elle petit à petit elle est devenue elle même quelque chose d'impur, pris de folie et irraisonnable. Elle n'est en fait qu'un pont dangereux vers la mort aussi bien pour les autres que pour elle même.
♦Avatar:(Sakura/Tsubasa reservoir chronicles)




 
Ce que je vois dans le miroir

 


Cain est une jeune femme de taille plutôt moyenne pour ses 1m64 mais on ne la remarque pas facilement dû à ses allures discrètes. Elle est plutôt fine et mince et n'a pas vraiment de poitrine, enfin si mais disons que c'est assez « plat ». Sa peau est un peu hâlée mais parfois elle peut devenir très blême, cela dépend de son état de santé. A cause de son pouvoir Cain jongle entre la vie et la mort et de ce fait son corps en subit souvent les conséquences. Elle est souvent pleine de vitalité mais parfois sa vitalité peut retomber à zéro. Ses yeux sont émeraude, non pas un émeraude scintillant mais plutôt sombre. Comme si quelque chose en elle assombrissait même ses yeux.  Toutefois son regard peut parfois être très déstabilisant et très autoritaire, on pourrait presque croire qu'elle serait capable de vous glacer le cœur.

Son visage est fin et ovale tandis que son sourire paraît  souvent innocent et adorable. Elle a l'air d'une jeune femme tout à fait normale et surtout fort sympathique lorsqu'on ne regarde que son physique. Quoi de plus normale ? Mais ce sourire peut vite se transformer en quelque chose de plus tordu ou en un visage froid et glaciale. Ses cheveux sont bruns légèrement ondulé, dû au fait qu'elle n'en prend pas si soin que ça. Elle les coupe toujours courts et les laisse lâchés laissant les mèches encadrer son petit visage. Ses lèvres sont fines et rosées quant à elles.


Concernant  ses habits elle s'habille plus souvent en jean et en bottines ou en converse ou encore en ballerine, ne lui parlez pas de talons elle déteste ça. Lorsqu'elle droit se faire plus discrète la nuit surtout ou partir en combat elle s'habille de sorte à être plus à l'aise. Un short noir, un haut à manches longues noirs et une longue cape un peu usée pour lui recouvrir la tête et une partie de son visage et draper son corps.  Ainsi un peu comme une ombre furtive elle se faufile à travers les murs de la ville sans que les gardes ou les gens ne la remarquent forcément. Elle porte souvent un fusil avec elle on ne sait jamais ce qui pourrait lui arriver et elle préfère éviter d'user de ses pouvoirs.


Lors de ses processions, lorsqu'elle va au temple, elle se change souvent là bas, et met des robes. Soit une noir avec des broderies en or et quelques pierres ocres qui lui montent au cou. Ou soit plus souvent d'une longue robe blanche et très légère. Alors qu'à son cou vous pourrez y voir un collier or incrusté de pierre et à ses poignets quelques bracelets. Ses bijoux sont ceux de la prêtresse favorite du dieu qu'elle sert, représentant en fait la possession du dieu envers elle. Vous ne la verrez jamais habillée ou porter ce genre de choses dans la vie de tous les jours. Durant les fêtes elle peut se maquiller et mettre des robes mais jamais des robes telles qu'elle met dans ce temple. Bien qu'elle soit plutôt simple , voir inintéressante lorsqu'elle fait ses processions ainsi accoutrée elle est si belle qu'on oserait à peine croire que c'est Cain, même son expression sur son visage change pour donner une expression plus mature. Personne à part le prêtre ne l'a déjà vu dans cette longue robe blanche où elle semble être l'épouse et la promise de Rabô.


Cain a aussi une voix magnifique, elle chante souvent lors de ses processions, ses prières ou encore lorsqu'elle est toute seule. Elle a une voix très douce qui apporte beaucoup de sentiments divers. En bref Cain est une jeune femme plutôt banale à l'allure un peu garçon manqué mais qui peut parfois surprendre comme si elle avait plusieurs facettes.



 




 

 
Ce qui se passe dans ma tête

 

Cain est une jeune femme à première vue sympathique, plutôt souriante mais froide au début elle paraît simplement être une jeune femme un peu réservée au début. Elle aime à première vue se lier mais reste généralement discrète malgré quelques petites crises d'hystéries. Cain aime avoir du temps à elle seule pour se plonger dans ses livres de méditations et de chants. Elle n'a aucune attirance pour le sexe opposé ou même pour les gens de son sexe. Elle n'a jamais de sa vie dit qu'elle ressentait une attirance pour quelqu'un. Elle a déjà aperçu de loin par un miracle l'Oracle et il fut le seul à avoir capté une seconde l'attention de la jeune femme. Et encore parler d'attirance serai un peu gros disons qu'il a capté son attention quelques secondes, mais Cain est plutôt inexorablement attirée par Rabô un dieu dont elle ne peut voir que quelques illustrations et lire des descriptions, mais peut être que le pire ne se trouve pas vraiment là...  On dit que chaque siècles un homme représente ce dieu et lui ressemblerai presque trait pour trait sans être vraiment lui pourtant. Et cette personne est certainement celle qui a le plus d'emprise sur cette jeune femme qu'on croirait pourtant imprenable, mais tout ça s'explique par d'autres diverses raisons que nous verrons ensuite. Il serait en partie faux de dire que Cain ressente de l'attirance pour quelqu'un sur cette Terre.


Bien que paraissant être pleine de vie ,polie et plutôt courtoise Cain est déroutante. Elle change de masques et de visages quand ça l'arrange. On ne sait pas vraiment ce qu'elle est vraiment finalement et elle même ne le sait pas. Si elle devait se décrire cela serai simplement en tant que prêtresse de son bien aimé rien de plus. Cain a en fait en horreur les gens autour d'elle qui sourissent sans cesse alors que d'autres meurent juste à côté. Elle sait que tout ça est à cause de la Reine et de l'Oracle et pourtant elle les porte dans son cœur. C'est là où tout se complique et qu'on découvre que Cain a un certain amour, voir adoration malsaine pour tout ce qui lui paraît divin, le pouvoir. Les seuls qu'elle hait sont ceux qui ont crée ce monde stupide qui n'aurai dû jamais exister à ses yeux.


Il est très difficile de voir ce cœur rongé par la haine en Cain elle semble calme, voir angélique et pourtant elle est bien la prêtresse au voile noire et son nom même sonne à certaines oreilles comme le nom d'un pécheur. Pourtant Cain a quand même de la compassion pour ceux qui sont dans la plus grande misère et cherche sans cesse à soulager ces derniers qui pour elle sont les seuls qui méritent vraiment le soulagement. Elle aime les rebelles, les ronins et surtout elle protège les sinfuls. Elle aimerait que tout cela cesse. Pour elle les sinfuls sont très loins d'être pauvres ou misérables pour elle ce sont au contraire des humains bénis des dieux. Comment des humains peuvent ils donc échapper aux yeux de l'Oracle ? Cain pense que ces hommes sont surement la clef de tout et chaque jours où elle les côtoie elle s'émerveille du cœur humain, de cette ténacité à vivre et d'être libre de ne pas être sous le regard imperturbable de l'Oracle.Pour elle l'Oracle les a mit de côté par simple peur et dans l'ombre elle les lèvera petit à petit, rebelles, ronins et sinfuls comprendront qu'il faut se lever face à cette injustice face à ceux qui se croient les seuls dieux et dirigeants de ce monde. Mais cette fois ci rien ne se passera comme la tour de Babel. C'est assez paradoxale vu qu'elle aime sincèrement l'Oracle mais elle voudrait lui faire ouvrir les yeux et non l'abattre, elle pense que même un être divin a besoin de réaliser certaines choses. Concernant la Reine elle la respecte aussi et a à peu près la même vision même si elle a de plus en plus l'impression que la créature a pris de l'avance et peut être un certain pouvoir sur sa propre créatrice.


La jeune femme a toujours eu des passions en rapport aux légendes et mythes d'Aria, aux écrits saints qu'elle a étudiée. Elle a aussi étudiée les plus vieilles langues de ce pays qui aujourd'hui l'aide pour son pouvoir, à contrôler les âmes car les vieilles langues sont parfois les seules qu'ils comprennent. Elle en a surtout besoin lors de ses prières et de ses processions. Elle s'intéresse aussi bien à la magie des éléments, de lumière mais aussi d'ombre. Son dieu est d'ombre après tout et elle en a très bien conscience et pourtant elle ne le croit pas du tout mauvais. Elle le croit dans le vrai... Jamais Aria et Balder auraient dû créer des races reflétant la guerre pourquoi ne pas les avoir crée parfaits comme à leur image ? Juste par égoisme pour toujours paraître plus puissant et plus parfait que ce qu'ils ont crées. Rabô pensait ainsi et Cain pense ainsi aussi. A travers les écrits et les paroles de son prêtre elle a su chérir ce dieu qui pour elle souffre le plus pour ce monde et voulait simplement mettre un terme à ce calvaire. Si ça c'était passé ils seraient peut être devenus néant ou peut être n'auraient ils faits plus qu'un avec les dieux ? Cela aurait été parfait.Il est très difficile pour elle de dire que celui qu'elle sert est l'Oracle elle n'a pas vraiment le droit de crier sur tous les toits qu'elle sert un autre Dieu avant ce dernier et la Reine, elle doit toujours les faire passer avant tout. Donc Rabô n'est toujours que second lorsqu'elle parle à un queen quant aux clans elle évite tout simplement de le dire... Il faut dire qu'aucunes des deux options ne plaisent aux clans les plus sages fervents croyants d'Aria et son frère. Pour eux elle serait une sorcière à mettre sur un bûcher.


Cain est une jeune femme très solitaire mais pourtant parfois elle aime bien taquiner ou rester avec certaines personnes c'est plus fort qu'elle parfois . Mais elle a toujours cette impression de ne jamais vraiment être ce qu'elle est réellement. Très têtue et sournoise en plus il est rare qu'elle lâche l'affaire facilement et pour parvenir à ce qu'elle souhaite elle peut aussi manipuler. Rongée par son pouvoir depuis la tendre enfance et par divers autres faits Cain n'est pas « saine d'esprit » L'insanité la ronge chaque minute un peu plus. Dans une crise elle n'aurait aucune hésitation à vous tuer de sang froid ou même sans crise si il le faut elle vous tuera sans aucuns remords. Tuer n'est pas quelque chose qui lui fait peur... la mort, elle la côtoie chaque jours. Elle peut toutefois se montrer protectrice envers les rares personnes qui ont gagnés sa compassion. Pour ces derniers elle semble réellement rayonnante et bonne et au contraire sèche et mauvaise pour les gens qu'elle n'aime pas, les personnes qui n'agissent jamais et se contentent juste de parler, morne et simple spectateurs incapables de prendre leurs propres vies en mains et qui s’apitoient sans même essayer de se battre contre leur malheur ou soit en se voilant juste la face contre l'injustice qui les entoure, l'irrite d'ailleurs au plus haut point.


Elle déteste plus que tout les ordres et son regard peut aussi être froid et très autoritaire. Cain est une jeune femme sous ses allures de folle très sérieuse et observatrice, elle est aussi très calculatrice  et ne se laissera jamais manipuler. Si elle se fait manipuler c'est bien par Ezekiel, et encore elle le sait pertinemment, elle n'est pas naive elle sait très bien ce qu'elle fait ou ce qu'on fait d'elle. Si quelqu'un a une emprise sur elle ce n'est pas parce qu'elle est aveugle mais juste parce qu'elle le souhaite ainsi. Il y a toujours une raison pour laquelle elle devient l'instrument de cet homme tout comme elle peut aussi se servir de lui.

Cain n'a plus aucune attaches avec sa famille. Ce mot lui semble lointain ou même inexistant elle n'a jamais connu l'amour de ses parents. En fait Cain ne sait même pas c'est quoi, elle ne fait qu'imiter des gestes affectueux qu'elle a vu pour paraître aimante parfois, un peu comme un robot. Elle a certes de la compassion, elle aime certes ceux qu'elle aide aveuglément et adore mais elle n'a jamais vraiment eu d'amis et le seul qu'elle a elle a chaque jours un peu plus peur de le perdre comme ce jour. Le seul lien familial qui lui reste est celui avec Abel son frère jumeau et qu'elle hait profondément... Ce dernier l'adore mais  Cain n'a longtemps plus ressenti une once de ce sentiment pour son frère tentant plutôt à chaque fois de lui prendre la vie. Elle est d'ailleurs sujet à des crises d'insomnies, elle n'arrive pas à dormir ou du moins difficilement et parfois elle se met à parler des heures et des heures toute seule dans une salle. Par contre petite anecdcocte  elle a horreur des films d'horreurs ça lui fait peur. Cain joue aussi du yokubue , du shamisen et du piano en plus de chanter depuis sa petite enfance. On dit d'ailleurs qu'elle chante comme une véritable déesse.


Cain est dans le fond très difficile à cerner  il serait long et fastidieux d'encore essayer de vous expliquer quoique ce soit. Il vaudrai mieux la côtoyer. Mais même en la côtoyant vous rencontrerez certainement qu'une des facettes qu'elle veut bien montrer. Elle reste une jeune femme froide et mystérieuse voir contradictoire et plus complexe qu'elle n'en a l'air... Seule une once de folie peut se lire derrière ses sombres yeux émeraude.

 

 



 

 
Ce que j'ai fait de ma vie

 


Elle se trouve plus bas dans un autre post.


 


 
Ce que je suis vraiment

 
 
Mon surnom: Dites combien d'entre vous j'ai berner et à qui j'ai menti? mouhaahaha! Moi puéril? mais naaan pas du touuut! PS: Je le dis maintenant Azazel.
Age: 19 ans
Comment es-tu arrivé ici?: Non toujours pas reconnu? '^'
Des choses à dire à propos du forum? Je voudrai qu'il aille loin! ewe
Le code du règlement:
 

  Créé par Sinn sur Epicode
 



Dernière édition par Cain Abberline le Mar 12 Jan - 4:40, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 42
Date d'inscription : 18/10/2015

Feuille de personnage
Maître/ Partenaire::
Hybrides::
Pouvoir:

MessageSujet: Re: La prêtresse au voile noir. Je ne me suis jamais perdue. Je suis née de la noirceur des textes saints   Ven 23 Oct - 9:05

Re-bienvenue ~ espèce de fourbe va u-u même si c'était marrant de voir ça ~ bon courage pour ta fiche!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: La prêtresse au voile noir. Je ne me suis jamais perdue. Je suis née de la noirceur des textes saints   Ven 23 Oct - 13:34

JE LE SAVAIS. JE LE SAVAIIIS èwé
GRRR. Fourbe '^'

Re bienvenuue en tout cas et bon courage pour la fiche ~
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 42
Date d'inscription : 18/10/2015

Feuille de personnage
Maître/ Partenaire:: Minato
Hybrides::
Pouvoir:

MessageSujet: Re: La prêtresse au voile noir. Je ne me suis jamais perdue. Je suis née de la noirceur des textes saints   Ven 23 Oct - 14:00

Je ne suis pas fourbe je suis un ange aw

Merci à vous deux hu hu et Aelinou mais que savais tu? u_u que j'étais en fait la soeur cachée d'Aza? '^' en tout cas c'était drôle de vous mentiir *ricane* //POUTRE// x_x oui je suis puéril T-T

_________________


Voice of Cain Donnes moi ta bénédiction, envois moi un de tes anges du sommeil, montres moi tes ailes blanches et endors nous à jamais. Moi qui porte un nom destiné à pécher, je te vénérerai éternellement oh toi dieu si incompris, mon amour sans borne et mon corps t'appartiennent éternellement. Apportes à ce monde la fin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: La prêtresse au voile noir. Je ne me suis jamais perdue. Je suis née de la noirceur des textes saints   Sam 24 Oct - 19:05

Moi qui était en mode "not sure" devant la CB.
Et moi qui disais rien parce que je pensais que tu étais peut-être en mission d'espionnage adminesque ou je ne sais quoi encore.
Ça t'amuse de mettre mon cerveau en rubik's cube ? D8

Bon courage pour ta fiche ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 42
Date d'inscription : 18/10/2015

Feuille de personnage
Maître/ Partenaire:: Minato
Hybrides::
Pouvoir:

MessageSujet: Re: La prêtresse au voile noir. Je ne me suis jamais perdue. Je suis née de la noirceur des textes saints   Sam 9 Jan - 0:55

Mdr!!! Mais tellement mon cher Cléante! Aah tu peux pas savoir à quel point ça m'a fait plaisir u_u de savoir que je t'ai torturé les méninges u_u //MUR// Oui je répond dix mille ans après u_u

_________________


Voice of Cain Donnes moi ta bénédiction, envois moi un de tes anges du sommeil, montres moi tes ailes blanches et endors nous à jamais. Moi qui porte un nom destiné à pécher, je te vénérerai éternellement oh toi dieu si incompris, mon amour sans borne et mon corps t'appartiennent éternellement. Apportes à ce monde la fin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 42
Date d'inscription : 18/10/2015

Feuille de personnage
Maître/ Partenaire:: Minato
Hybrides::
Pouvoir:

MessageSujet: Re: La prêtresse au voile noir. Je ne me suis jamais perdue. Je suis née de la noirceur des textes saints   Mar 12 Jan - 1:28

Alors je tiens à signaler que j'ai terminé ma fiche ^^ Par contre je poste l'histoire ici parce que j'ai eu un énorme bugg et il semblerait que cela ne s'arrange pas >w< Je suis désolé d'avance pour les fautes et en plus de cette longueur...u_u" Qui est voilaaa... Non je n'ai pas parlé du pavé et de chaque petits détails d'une maison mdr Désolééé encore Q__Q Même si je sais que Ran-Ran aime lire long. Bref j'attends donc le jugement >w<




Histoire



Cette histoire n'est pas celle du premier péché. Elle n'est pas fondamentale dans l'histoire du monde ou ni pour vous même. Elle n'est même pas là en tant que témoignage.  Non elle est juste inutile et remplie de choses inintéressantes mais elle conte la vie d'une personne liée à d'autres. Il serait impossible de parler de Cain sans parler de ceux qui ont eu ou ont toujours un rôle dans sa vie, car sans eux on ne comprendrait rien. Ceux qui passent leurs chemins je dis que vous êtes bien raisonnables et ceux qui se sentent le courage de lire... Eh bien vous vous aventurez sur une pente qui vous fera certainement perdre votre temps.

Les jumeaux

Cain est née dans une famille noble. La grande famille Abberline. Cette dernière a vu le jour  quelques minutes après son frère jumeau, Abel Abberline. Ses parents furent vraiment heureux d'avoir ces deux enfants . Toutefois en grandissant la jeune fille remarqua que ses paternels faisaient plus attention à Abel. Pas parce que c'était un garçon non loin de là mais parce qu' une voyante lui avait prédit un très grand destin, mais un destin  qui pourrait ne pas s'accomplir à cause de sa jeune sœur. Croyants aux paroles de cette dernière les parents décidèrent de mettre à l'écart Cain. Cain ne vit quasiment personne et surtout elle ne voyait quasiment plus Abel. Mais de toute façon elle s'était toujours sentie assez mal à l'aise avec son frère. Contrairement à lui Cain reçu l'indifférence et trouvait les signes d'affections étranges, et anormaux. Son frère Abel quant à lui essaya  toujours de se rapprocher d'elle mais celle ci était agressive, voir violente. Abel eu le sentiment que ses parents avaient crées une bête sauvage qui se laissait perdre par ses seuls instincts .Adolescents, les choses ne s'arrangèrent pas. Cain avait le pouvoir de contrôler les esprits. Depuis petite elle les entendait et se laissa influencer par les plus puissantes, ceux d'ombres surtout. Ces âmes lui apprirent la méfiance, la haine, la colère et l'amertume tandis que ses parents apprirent à son frère l'amour, le respect , le pardon et la compassion. Abel avait toujours su que sa sœur ne pouvait pas dormir, elle n'arrivait jamais à être au calme car elle les entendait toujours, elle ne contrôlait rien et son pouvoir la rongeait. Alors un soir hésitant... Il était parti discrètement de sa chambre se dirigeant vers la grande chambre reculée du manoir, celle de Cain. Entrant discrètement il l'avait vu tremblante à marmonner des choses incompréhensibles, surement une des langues qu'elle apprenait. On la destinait à devenir religieuse afin de l'enfermer dans un des temples de la Reine et de l'Oracle.  
La jeune fille ne remarqua pas le jeune blond aux yeux bleus pâles s 'approcher d'elle et n'avait pas bougée d'un pouce toujours recroquevillée avant que celui ci ne la prenne dans ses bras.

« Petite sœur je te libérerai un jour, je sais que ta haine pour moi ne vient pas de toi alors je te protégerai... »

Elle se stoppa un moment et Abel cru faire un premier pas. Pour la première fois, peut être que sa sœur ne le battrait pas,ou ne lui hurlerai pas dessus. Mais après quelques minutes la réaction de sa sœur fut la plus violente qu'il connu de sa vie.  Celle ci le poussa violemment sur le lit . Au dessus de lui, Abel vit dans ses yeux cernés par la fatigue et la solitude une folie qui possédait chaque jours un peu plus ce corps frêle. Cette dernière de ses mains froides serra le cou de son frère afin de l'étrangler.

« Me protéger ?! Me protéger... ? De quoi ?!! Ha ha ! Abel sombre crétin, je te hais !!! Je hais ce monde !! Ils me l'ont dit... Ils m'ont dit que tu étais le plus dangereux... Je te tuerai... Je te tuerai avant que tu ne me tortures ! »

Le jeune homme ne pu prononcer un mot, elle était sérieuse et cette étreinte la rendit plus haineuse. Sa jumelle était prise d'une paranoïa dont il témoignait chaque jours. Entendant les cris et le boucan un domestique intervint et neutralisa la jeune fille alors qu'Abel était encore choqué... Il savait que Cain le haïssait mais jamais elle n'avait essayé de le tuer sérieusement. Sa gorge était endolorie et son cœur aussi. Il en avait parlé à ses parents, du fait qu'ils devraient peut être s'occuper de leur fille mais chaque fois cela se terminait en dispute, pour eux sa sœur était bonne à interner.... Malgré tout il savait que c'étaient ces gens autour de lui qui avait transformé Cain en cette bête.Les années passèrent et rien ne changea vraiment. Abel se contenta de veiller au loin sur Cain qui lui vouait une haine inexplicable, elle disait ne rien aimer mais il constata qu'elle aimait les enfants, les animaux et la lecture. Elle n'était pas encore une cause perdue....

Le prêtre et la croyante




Cain commença à s'intéresser au dieu Rabô, un dieu qui changera sa vie. En lisant des livres elle se mit à voir en lui quelqu'un qui serait capable d'accepter vraiment son existence, telle qu'elle est maintenant. Elle s'est mise à tout simplement trouver un refuge en ce dieu et était en accord avec sa façon de penser. La jeune fille apprit les anciens chants et en écrivit pour en jouer ou en chanter. Cain allait alors dans le jardin, un coin où personne ne la voyait et chantait chaque soir vouant son amour au dieu. Personne ne l'entendait à part Rabô. Toutefois un homme, un soir la surpris. Celui ci s'était caché derrière un mur mais fini par tomber de l'autre côté du mur. La jeune adolescente s'arrêta brutalement  et se cacha derrière un arbre méfiante, la main sur un petit fusil, très pratique, qu'elle gardait toujours avec elle et qu'elle avait volé à son père pour quelques unes de ses excursions nocturnes. Elle le vit se relever et lorsqu'il arriva au niveau de l'arbre elle pointa l'arme vers lui, avant qu'il ne s'écrie un peu paniqué.

« Oh! Wow calmez vous! Je ne vous veux aucun mal !! Je le jure ! »

Aucun mal.... C'est ce qu'ils disent tous, en plus à première vue il semblait vraiment louche. La jeune fille allait retirer la sécurité jusqu'à entendre des gardes dans la ruelle , dire qu'ils avaient perdus la trace de l'homme qu'ils voulaient ramener à la demeure et qu'il était encore certainement en train d'aider les sinfuls. C'était cette dernière parole qui la poussa à baisser sa garde et à ranger son arme. Ce dernier portait une longue cape et une capuche. Ses yeux et ses cheveux étaient cachés par celle ci. Elle s'était demandée pourquoi il n'enlevait pas sa capuche mais ne dit rien à ce sujet, se contentant de dire.
« .... J'ai entendu parler de vous.
-De moi ? Oh serai je connu ?
-Non de ceux qui aident les sinfuls.
-Oh je pense qu'on entend rien de bon nous concernant et leur concernant.»

Elle pu apercevoir un sourire et d'un air toujours méfiant elle répondit un peu sèchement.

« Non pas du tout je ne pense pas la même chose que les autres. Je pense que les sinfuls sont divins...
-Tu ferais mieux de ne pas en dire plus si tu vois ce que je veux dire. »

Elle eu l'impression qu'il savait ce qu'elle allait dire, mais il avait raison l'Oracle guettait, même si physiquement il n'était pas là. Elle ne craignait pas non plus l'Oracle elle l'adorait aussi c'était juste un tout jeune dieu qui ne savait pas encore comment guider et les humains ne l'aidaient pas beaucoup, c'est tout.

« Mon nom c'est Ezekiel Crosszeria. Nos chemins se recroiseront adoratrice de Rabô.  »

L'homme regrimpa le mur et disparu de l'autre côté... De cet autre côté qu'elle ne voyait presque jamais, confinée dans cette résidence . Cain fut pour la première fois intriguée par un étranger. Comment avait il su que ce qu'elle chantait était un chant de Rabô ? Un adorateur ? Lui aussi ? Curieuse elle finit par sortir beaucoup plus souvent en ville en recherchant ce dénommé Crosszeria. C'est dans un temple abandonné et sombre qu'elle le vit. Elle avait regardé le temple et fut tout à coup émerveillée de voir qu'il s'agissait du vieux temple dédié à Rabô, le seul qui existait et à l'écart du royaume. Il n'y avait pas d'images, pas de statues, seuls des étoiles et pentacles et autres anciennes écritures ornaient le temple dans sa sobriété. La demoiselle finit par s'asseoir dans un coin regardant l'homme mystérieux à la cape prier calmement avant que ce dernier ne finisse enfin. Il se leva enfin et vit alors Cain assise dans un coin fixant le vide éclairée par un rayon de lune qui passait par un des vitraux et s'approcha d'elle.
« Je savais bien qu'on se rencontrerai encore une fois. N'est ce pas ?
-Je vous ai cherché monsieur. »
Il s'était mit à rire un peu par tant de franchise.
« Me chercher ? Et pourquoi ?
-Je ne sais pas vraiment... Pour vous dire mon nom peut être, je suis Cain Abberline . En tout cas j'ai eu raison ! Vous êtes un adorateur de Rabô hein ? »

Elle lui lança un grand sourire mais  essaya aussi de voir celui qui se cachait derrière cette capuche Cachait il son visage pour une raison particulière ?

« Enchanté et c'est exact, enfin je suis le prêtre de ce temple pour être précis, l'Oracle ne donne pas comme métier d'être prêtre d'un autre dieu que lui et sa Reine alors tant que la petite communauté est d'accord c'est ce qui compte.
-Une communauté... ?
-Oui il y a des personnes comme nous Cain qui croit en lui. C'est grâce à nous que Rabô arrive encore à survivre à travers les âges. »

Cain avait entendu parler de ça, d'un homme qui chaque deux siècles ressemblait étrangement au dieu on disait que c'était un signe de son pouvoir et de sa survie mais aussi de sa bienveillance pour les créatures qu'il n'a pourtant pas créé et à qui il voudrai donner le repos éternel. Sans guerres, sans violences... La jeune fille avait demandé si elle pouvait devenir l'une des ferventes croyantes du temple mais ce dernier ne lui répondit que par “Chantes donc” Il s'était tourné vers elle et lui avait un peu sourit, un peu déconcertée par cette demande qui n'avait rien à voir avec ce qu'elle avait demandé elle se mit à chanter mais sa voix était étrangement plus belle et son visage partait vers le ciel, éclairé par la douce lumière de la nuit. Malgré ses vêtements de garçons manqués, ses cernes et ses traits fatigués Cain était belle, et sa voix de même. Le temple fut alors bercée par la seule voix de la demoiselle. A ce moment là personne ne sait ce qu'Ezekiel a eu en tête ou même son expression car après son chant, lorsque Cain se retourna elle n'avait plus vu l'homme. Seul un esprit lui avait dit ses mots « Nous nous reverrons. » Elle prit alors conscience qu'en sa présence les esprits étaient moins présents autour d'elle...
Et c'est alors qu'à la même heure, chaque jours elle partait revoir le prêtre qui lui parlait du dieu mais aussi de choses plus banales, mais celui ci semblait vraiment lui cacher son visage. Chaque fois qu'elle rentrait elle pouvait le voir redresser sa capuche, cela l'intriguait mais elle lui posa un jour la question et ne reçu en réponse qu'un sourire.... Il ne voulait simplement pas.... Toutefois Cain avait l'impression que pour la première fois de sa vie elle avait peut être un ami.

Abel et Cain

Abel  gardait toujours un oeil sur Cain il l'avait surpris avec Ezekiel et l'empêcha une nuit d'aller le voir.

« Cain ! Ne va plus le voir je le connais arrêtes de faire ça.
-En quoi cela te regarde Abel... ?
-Je suis ton frère ! Je cherche à te protéger! Pour une fois je t'en supplie crois moi nous avons grandis quand te rendras tu compte que je ne te veux aucun mal ? »

Effectivement Cain avait maintenant 16 ans et son jeune frère aussi. Ils s'étaient assagis mais Cain gardait cette haine et cette rancune envers son frère. Lorsque ce dernier avait attrapé son poignet la jeune fille s'était défaite de son emprise.

« Cain ne me fait pas à user de la force.
-Pourquoi ne devrai je pas aller voir ce prêtre ?! Pour ta gouverne et si tu as bien remarqué je suis beaucoup plus calme ! Retournes donc à tes affaires tu dois être occupé non ? Père et mère en attendent beaucoup de toi ! Alors laisses moi !
-Je ne peux pas. »

Abel  mis sur la bouche de sa jeune sœur un mouchoir rempli de chloroforme et Cain sombra dans un sommeil lourd. Il la garda sous surveillance dans une des pièces de la maison. Il avait ses raisons. Le jeune homme commençait à fréquenter les membres de la garde, les reds queens et patrouillait de temps en temps pour voir le métier, c'est lors d'une patrouille qu'il surprit sa sœur avec cet homme mystérieux. Il s'était alors mis à enquêter sur cet homme. C'était une ombre... On savait juste que depuis ses 15 ans il était devenu le dirigeant de la famille Crosszeria. Une grande famille d'hybride. Etrangement presque chacun des membres de la famille ont périt à la même heure et au même endroit, dans l'une des salles de musique. Jamais personne n'a pu mettre la main sur l'assassin, mais des hommes assez futés tel qu'Abel après avoir un peu creusé se doutaient que celui qui avait tué ses propres parents n'était autre que leur fils. Aujourd'hui il avait 25 ans et peu de gens entendaient parler de lui. La maison s'enrichissait toujours et l'oncle craignait son propre neveu. On  fini par croire que les rumeurs circulant sur Ezekiel étaient vrai. Il portait malheur. Mais si Abel voulait éloigner Cain de cet homme ce n'était pas parce qu'il portait malheur, il ne croyait pas en tout ça, mais parce qu'Ezekiel et lui  avaient déjà discuter.

Ezekiel n'était qu'un fou caché sous l'apparence d'un prêtre sage. Son aura en elle même était empreinte d'une telle froideur que les esprits l'évitaient. Cet homme commença à avoir les yeux rivés sur sa sœur, il vit en elle une poupée capable de devenir l'épouse de Rabô, sa prêtresse. Abel se refusait à cela , Rabô était un dieu d'ombre il se refusait à voir sa sœur déjà si faible offrir ne serai ce qu'une goute de sang à un de ces dieux qui ne les aiderait jamais et encore moins voir cette fragile jeune fille être le jouet d'un prêtre aux mauvaises intentions. Cet homme était un assassin, il ne voulait pas qu'elle se souille. Alors Abel veillerait sur elle, même si elle ne voulait pas. Il savait qu'elle était dangereuse, mais maintenant il s'était endurci, il était devenu plus fort pour aider Cain.

Cain devint après cet incident  au départ plus froide avec Abel mais elle n'était pas naive, elle connaissait la bonté idiote d 'Abel. Elle n'était pas pareille, leur monde ne se rejoindrait jamais, pour elle son seul refuge était en ce dieu. Toutefois étrangement Abel fut surpris de voir qu'après son geste Cain lui parlait un peu plus et n'était effectivement plus allée voir Ezekiel. Ses paroles lui firent réfléchir et elle pu voir sa franchise. Dans le fond Cain était reconnaissante en son frère qui s'inquiétait pour elle. Pour la première fois de sa vie elle pu s'en rendre compte. C'est à partir de ce moment que les jumeaux apprirent à mieux se connaître. Ils s'observaient toujours de loin mais malgré la haine de Cain ils étaient toujours liés et Cain savait tout de suite lorsque son frère allait mal et inversement. Peut être une particularité des jumeaux... Abel avait toujours ce sourire sur le coin des lèvres et cela même quand il allait mal.Ce jour là Cain était dans un coin du manoir à réfléchir et à rêvasser elle entendit la porte de la salle s'ouvrir et vit son frère. Du coin de l'oeil elle l'observa avant que ce dernier ne la remarque et ne sursaute un peu surpris. Abel afficha un grand sourire mais Cain vit bien qu'Abel n'allait pas bien, quelque chose lui tracassait l'esprit. En sentant le regard insistant et perçant de sa soeur il n'avait pas quitté la pièce et s'assis à côté d'elle pour lui demander si tout allait bien. Cain s'accroupit en se disant qu'Abel était détestable.... Après tout ce qu'elle a pu faire à  son frère et même certainement ce qu'elle ferai à l'avenir il s'inquiétait sincèrement. Cain avait remarqué sa blessure au bras qu'il tentait de cacher.

Les entraînements n'étaient pas faciles, mais elle pensait qu'autre chose que les études et cette blessure le tracassait... Effectivement Abel avait peur de ce que disaient ses parents, il cachait le fait que Cain connaissait Crosszeria et s'inquiétait de ce qu'elle allait devenir. Si un jour elle devenait vraiment folle, si elle perdait réellement contrôle alors on ne pouvait pas savoir ce qu'elle ferai et le pire risquerai d'arriver.

"Abel arrêtes de te soucier de ta soeur... Je déteste ça.... Ta jumelle te trahira et te rendra la vie infernale si tu continue à te soucier d'elle...
-Ce n'est pas grave. C'est bien parce que nous sommes jumeaux que je n'arrive pas à me convaincre de te laisser à ton sort. Et je ne crois pas en ce que la voyante a dit à nos parents.
-Alors tu vas bel et bien mal?"
Un silence se fit entendre avant qu'Abel ne rit.

"Mais non je vais bien! Qu'est ce qui te fait dire ça? Je souffre juste un peu de ma douleur au bras mais rien de bien grave. "

Sa soeur eut alors une expression qu'Abel n'aurai jamais cru voir un jour. Cette expression peinée et compatissante alors qu'elle avança un doigt vers lui. Abel ne recula pas de peur. Il fallait qu'il lui fasse confiance, ils avaient le même sang, le même jour de naissance, ils ne pouvaient pas être vraiment ennemis... Même si Cain finissait par lui griffer le visage il ne bougerait pas. Il accepterait pour savoir ce qu'elle ressent en ce moment, pour au moins avoir un autre signe que celui de l'indifférence. il vaut mieux être hai qu'être ignoré.
Mais Cain n'avait absolument rien fait de tout ça et avait simplement posé son doigt sur les lèvres de son jumeau avant de lui dire d'une voix calme et douce, trahissant une forme d'inquiétude.


"Abel... Même si tu ne veux pas me dire ce qui te tracasse ne souris pas comme ça... Ne souris pas devant moi si tu n'en as pas l'envie."

Le sourire d'Abel s'était définitivement effacé en entendant ces paroles et il regardait surpris sa jumelle. Est ce que sa soeur... venait de faire un pas vers lui...? Cain lui sourit un instant et lorsqu'elle allait éloigner son doigt le jeune homme pris son poignet et l'enlaça.

"Abel...?
- Merci Cain... "

Lorsqu'il relâcha sa jumelle la jeune fille avait pu y voir une larme perler sur sa joue tandis qu'il embrassait sa main.

"Peu importe ce que tu me fais, tu resteras ma jumelle, ma soeur. Je ferai tout pour ton bien..."

La brune passa un moment sa main dans les cheveux de son frère, comme pour le soulager de ce fardeau qu'il s'infligeait lui même.

"Alors si un jour je perds totalement contrôle de moi... Je te donne le droit... Abel... A toi seul mon frère."

Ce dernier posa sa tête sur les genoux de Cain laissant doucement les larmes couler face aux paroles dont il connaissait le sens. Il s'endormit petit à petit auprès de sa jumelle qui continuait de caresser doucement ses cheveux. Il aurait voulu que le temps s'arrête même si c'était impossible mais au moins il ne pensait à plus rien à part à graver cet instant dans sa mémoire et son coeur. Ce qu'il ignora c'était que Cain était en réalité aussi très touchée et avait certainement pour la première fois versée une larme pour ce frère qu'elle hait, en le voyant ainsi tel un enfant blessé.

Cain et Joshua-Instructions

Les jours et mois passèrent. Elle eut alors ses 17 ans et c'est à cet âge que ses parents l'envoyèrent chez un instructeur. Pour la première fois elle allait étudier autre part que chez elle. Abel quant à lui sembla plus que jamais sceptique et essaya de convaincre ses parents pour ne pas l'envoyer, pour l'inscrire comme toutes les autres filles de son âge dans une école . Il se doutait que ses parents avaient quelque chose en tête. Quant à Cain elle s’exécuta au départ sans rien dire.

Son instructeur était un homme de 29 ans, un petit génie et un noble de la famille Lauviah et son prénom était Joshua. Un homme aux cheveux couleur neige et aux yeux étrangement violets. C'était un hybride, des aigles à ce qui paraît, famille très influente. Il était beau mais justement Cain trouva étrange que son instructeur ne soit pas une vieille ou un vieux à lunette sévère et nonchalant. Toutefois Joshua était instruit et agréable. Il avait toujours le sourire aux lèvres et était très attentionné. Jusqu'à ce que l'hybride l'entende louer Rabô, il paru légèrement nerveux et sa réaction surpris un peu Cain mais elle ne fit pas vraiment attention. Ses parents l'ordonnèrent sans raisons apparentes d'être aimable avec lui et de ne pas être renfermée sur elle même parce que c'était un homme. Cain soupira à cette remarque futile, elle avait bien eu des instructeurs hommes avant lui,elle vivait avec un frère et son seul ami était un homme aussi, ami qu'elle n'a d'ailleurs plus revu depuis un an, préférant prendre en compte les paroles d'Abel. Ce n'est pas comme si les hommes ne peuplaient pas déjà sa vie ! Cain était d'ailleurs devenue insensible et ne trouvait pas vraiment d'attirance en la gente masculine et pas non plus en la gente féminine. Mais ça ses parents n'en savaient rien.

Elle repartait donc dans le manoir magnifique qu'était celui de l'hybride noble. Mais plus les jours passaient et plus elle commençait à se sentir mal à l'aise, il y avait un changement notable chez Joshua de jours en jours. Ce dernier avait fini par brûler un de ses livres saints et prise par la colère elle avait essayé de l'étrangler, alors que l'homme riait aux éclats en la voyant en larme.“Ton dieu je le brûlerai! N'adore plus personne à part moi! Ne chante plus pour lui. Chantes pour moi et pour moi seul...”

Les cours s'étaient de jours en jours transformés en cauchemars. Elle pleura chaque jours avec ses parents lui racontant que ce dernier brûlait ses chers livres et qu'il ne semblait pas sain d'esprit. Ce à quoi ses parents ne lui répondait que par “Tu ne l'es pas non plus.”Elle ira jusqu'à  les supplier à genoux de ne pas l'emmener chez Joshua, mais ces derniers lui dirent de ne plus faire l'enfant pour de simples livres ! Et de ne surtout pas en toucher un mot à Abel sous peine qu'elle ne reste chez l'homme pour quelques mois. Sachant que ses parents en étaient capable elle décida quand même d'en parler à son frère. Toutefois ce dernier finalisait ses études et travaillait très dur, il était sans cesse occupé et sous un stress permanent .Son frère remettait sans cesse à plus tard les conversations qu'il devait avoir avec Cain. C'est alors que Cain se sentit petit à petit abandonnée.... On la força à aller dans ce manoir et petit à petit après les livres ce fut place aux avances, aux harcèlements qu'elle subissait bien malgré elle.

Prise d'une haine sans pareille Cain essaya d'attenter à la vie de Joshua en le poignardant, elle avait appris que ses parents l'avaient en fait promise à cet homme qui la dégoûtait ! Mais ce jour là l'homme l'arrêta brutalement avec ce sourire qui la faisait frissonner.

« Je suis un membre des reds queens tu crois vraiment qu'avec un simple poignard tu peux quoique ce soit ? Crois moi je t'humilierai pour ce que tu viens de faire. »

L'hybride de son regard froid essuyait le sang qui perlait de la plaie qu'elle lui avait faite au visage tout en serrant douloureusement son poignet. Cain rageait mais au fond d'elle, elle avait peur. Elle n'avait que 18 ans, elle ne savait pas se battre et cet homme si. Les jours suivants les humiliations commencèrent, les mots qu'il employait la blessait et elle rêvait de l'étrangler. Mais cela ne suffisait pas à Joshua de simplement la voir et lui parler. Les mois et de longs jours passèrent, presqu'un peu plus d'un an  à devoir supporter cet homme qui perdait chaque jours un peu plus patience .


Une nuit, désespérée Cain décida de repartir au temple dans l'espoir de revoir Ezekiel mais celui ci fut vide et voyant ses espoirs s'effondrer elle se mit à pleurer, elle voulait sortir de ce cauchemar sans fin . Pourquoi ses parents lui faisaient ça ? Elle était censée être prêtresse non ? Alors pourquoi la destinait ont à un homme ? Elle aimait Rabô et ne voulait personne d'autre surtout pas de ce démon qui passait son temps à l'humilier et à brûler ce qu'elle chérissait.

« Ezekiel tu n'es pas là mais...Je tiens à m'excuser de ne plus être revenue. J'ai besoin d'aide ! Donne moi au moins un conseil ! Je t'en supplie apparaît ! »

Elle pleura encore et encore mais personne ne vint. Ce jour là au lieu d’appeler le dieu elle avait appelé son seul ami... qui était au final absent. Le prêtre avait peut être déserté cet endroit... Après tout ,  cela faisait un an qu'elle ne l'avait plus revu. Cain repartie telle une âme en peine, vidée de toute sa vie. Dans un dernier espoir elle avait quand même laissée une lettre derrière elle. Combien de fois avait elle essayé de brûler Joshua grâce  à son pouvoir ?  Mais celui ci possédait un meilleur contrôle de son pouvoir d'eau il était plus aguerri et surtout il avait ses gardes. Cain était seule.
Le lendemain c'est vidée de sa vie qu'elle se rendit chez l'homme. Étrangement il ne fit rien, il était redevenu aimable, mais ce n'était que le calme après la tempête il avait juste vu la fatigue de la jeune fille et en profitait pour resserrer ses griffes autour de ce qui lui appartenait. Cain n'avait même pas réagit à ses paroles lorsqu'il lui dit : « Cain je te ferai mienne »

Elle était las de cette vie pitoyable. La jeune fille avait bien essayée de ne pas boire le thé qu'il lui força à prendre mais l'énergie lui manqua. Elle sombra par la suite dans un lourd sommeil où elle n'eut que quelques vagues souvenirs qu'elle aurait préféré oublier... Lorsqu'elle retrouva entièrement ses esprits Cain sentit son corps lourd et douloureux, elle s'était retrouvée dans la chambre du jeune albinos qui dormait à coté d'elle. Cain fut prise soudainement de panique en voyant les vêtements au sol. Effrayée et apeurée elle essaya de fuir mais une main lui prit violemment le poignet.

« Cain tu aurai dû me dire que tu t'étais réveillée. Je t'avais dit que tu serais mienne de toute façon c'est bien ce que font tous les époux non ? »

Celui ci s'était rapproché de ses lèvres mais Cain essayait tant bien que mal de le repousser.

« N..Non... Arrêtez ! »

Les larmes coulaient sur ses joues tandis que la peur et la fatigue n'arrangeaient en rien les choses. L'hybride embrassait son cou et prise par l'effroi et le désespoir, se ressouvenant des choses qui s'étaient passées lorsqu'elle était à moitié inconsciente la jeune fille cria. Même si elle savait que ça ne servait à rien. Peut être que si elle avait prié Rabô ce jour là rien de tout ça ne serait arrivé... Elle aurai dû et pourtant elle ne l'a pas fait au lieu de ça elle avait demandé l'aide d'un humain et avait déposé un mot qui ne serai certainement jamais lu. C'est alors que Joshua s'arrêta brusquement en entendant ses gardes crier et la porte de la chambre s'ouvrir brusquement avant de voir un de ses gardes se faire transpercer le coeur par une sorte de racine.

Cain vit alors le visage de l'albinos se tordre par la colère avant de le voir lancer son pouvoir.

« Toi ! Je me doutais bien que cette rencontre était louche ! Rallier nos familles c'est ça ! Crois moi tu périras pour une telle impertinence ! Au moins tu n'emmènera plus le malheur autour de toi ! »

Cain entendit alors une voix froide et glaciale mais qu'elle reconnue...

« Je savais Joshua que tu te méfiais... Tu connais mon lien avec elle n'est ce pas? C'est toi qui sème le malheur.... Tu périras de la pire manière qui soit pour avoir oser toucher cette femme de tes sales doigts Joshua...
-Tu sais très bien que si tu me tues  les gardes seront après toi et la loi te punira.
-Je ne crois pas que l'Oracle soit regardant de tous les crimes qui se passent chaque jours et comme tu le sais ma famille a certes péri mais ma richesse et mon influence restent plus grandes que la tienne en ce jour. De plus je crois que tu as des liens extérieurs avec des Clans non ? Ta mort était proche Joshua que ce soit par l'Oracle ou par ma main, ta cupidité t'a perdu...
-Je ne te laisserai pas prendre cette femme! Elle m'appartient! Cette voix, cette beauté, je n'avais jamais rien vu de tel si il le fallait je la tuerai pour qu'elle reste à moi! Je l'engloutirai par mon désir, j'aurai tout d'elle comme je l'ai eu cette nuit! Même son désespoir fera ma joie!
-Pauvre fou... "

Joshua avait les yeux emprunts de folie et son visage s'était déformé en quelque chose d'atroce tandis qu'il utilisait son pouvoir tant bien que mal. Il réussi à retenir quelques instants les ronces d'Ezekiel mais il fut plus faible... Les ronces et branches l'emprisonnèrent avant de le tuer lentement et de la pire manière qui soit. Cain fixa alors l'homme qui s'avança vers elle et qui la prit dans ses bras.

« Désolé Cain... »

Elle n'avait rien dit et se mit juste à pleurer, ce fut ce jour là qu'elle pu voir pour la première fois les yeux de l'homme à capuche. Ces mêmes yeux vairons et sages que possédaient Rabô mais pourtant empreints d'une grande tristesse...Ce jour là Ezekiel ramena dans une de ses voitures Cain en tentant de calmer ses sanglots. Elle découvrit alors qu'Ezekiel était aussi un aristocrate hybride. La famille Crosszeria étaient des hybrides corbeaux. Rien de bien surprenant comme type d'hybrides. Elle n'était pas rentrée chez elle et était restée avec son ami qui tentait de rendre ses jours meilleurs, malgré le traumatisme qu'elle avait subit. A quoi bon rentrer après tout? C'était chez elle qu'elle était le moins en sécurité.

Ezekiel et Cain- La prêtresse vierge

Même si Ezekiel était son ami Cain avait montré plusieurs fois des signes très violents à son égard et hurlait en se recroquevillant chaque fois qu'il approchait, toutefois Ezekiel savait que cela ne s'arrangerait pas non plus si il s'éloignait complètement. Cain aurait pu ainsi avoir une réelle phobie des hommes. La demoiselle se fit beaucoup plus méfiante et distante avec les autres hommes elle ne supportait pas d'être seule dans la même pièce que l'un d'entre eux et partait forcément en se rendant compte qu'il n'y avait aucunes femmes dans les parages. Toutefois avec le temps et la patience les choses allèrent un peu mieux.

Mais quelque chose tracassait la jeune fille autre que l'incident avec Joshua, même après des mois Cain n'avait put voir entièrement le visage de son ami et cela commençait sérieusement à la perturber . Elle n'avait pu apercevoir que quelques courtes minutes ses yeux. Après quelques mois Ezekiel lui dit qu'il devait se rendre au temple, cela faisait un bout de temps qu'il n'y passait plus pour diverses raisons mais cette nuit était très importante C'était le soir des bénédictions c'est cette nuit où Rabô accordait son pardon, sa bénédiction et certains souhaits. Cain voulu accompagner le prêtre qui accepta. Dans le temple ce dernier et quelques autres disciples prièrent Rabô Cain demanda son pardon dans un coin mais son rêve de devenir prêtresse s'était envolé... Elle ne pouvait plus le devenir c'est dans un coin isolé qu'elle pleura toute seule se rendant compte que son seul rêve s'était brisé... Rabô n'accepterai pas une prêtresse souillée. C'est alors qu'après un moment elle entendit des pas derrière elle et entendit la voix du prêtre.

« Cain tu te trompes... Rabô t'as choisie toi, il n'a jamais dit que sa prêtresse devait être encore vierge et tu l'es encore...
-Tu sais très bien que...
-Ton cœur... Tu n'as jamais aimé personne que notre dieu. Cet homme ne t'as volé qu'une chose superflue pour les dieux et au simple moyen de la force mais tu restes pure aux yeux de Rabô. Cela s'appelle la seconde virginité, celle que tu donnes à l'être que tu aimes.
-Tu es prêtre mais tu ne dis ça que pour réconforter ma peine. »

C'est à ce moment que l'homme enleva pour la première fois sa capuche , il était vêtu d'une sorte de pantalon noir et d'un habit ressemblant aux hauts que portaient les clans parfois (style chinois) un peu long et blanc. Il détacha aussi ses longs cheveux noirs qui dépassaient son dos. Cain fut alors très surprise et ne put rien dire pendant un moment face à son ami qui se dévoilait enfin. C'est seulement à ses 19 ans qu'elle vit pour la première fois le visage de son meilleur ami.
« Alors Cain diras tu encore que je ne connais pas les paroles de Rabô ? »

Cain n'avait pas besoin d'aller revoir les images de son dieu pour voir la ressemblance frappante entre lui et son ami. Ses yeux avaient cette même couleur, des yeux vairons, un doré et un autre bleu, tandis que ses longs cheveux noirs resplendissaient et contrastaient avec la pâleur de sa peau. Ezekiel était un de ses messagers.... Si rares...

«  Tu comprends maintenant Cain n'est ce pas ? Je suis celui qui guide les croyants de mon dieu et tu m'y aidera. Tu seras notre prêtresse... Allez lèves toi et prends ma main , deviens la promise de celui que tu as toujours adoré. »

Cette nuit là elle prit cette main et accepta, scellant ainsi son destin. Elle devint la prêtresse et la promise de Rabô. Elle passait son temps entre le manoir vide d'Ezekiel et le temple. Elle se rendit vite compte que ce prêtre était aussi seul qu'elle. C'est aussi en ce temps là qu'elle décida d'agir en secret pour les sinfuls, elle leur apportait de la nourriture, du réconfort et leur chantait des chansons. Elle les aidait du mieux qu'elle pouvait tout comme elle essayait de réconforter le cœur solitaire du prêtre qui se confiait parfois à elle. C'est par un jour parfaitement normal qu'Ezekiel lui avoua qu'il se servait d'elle mais Cain n'avait pas vraiment réagit et s'était contenté de répondre.

« Je le sais, cela fait longtemps que je ne vis plus dans la naïveté mais depuis ta naissance n'es tu pas toi aussi un instrument de notre dieu, tu as été celui de tes parents aussi. Alors je ne suis pas vraiment toute seule moi aussi je me sers de toi pour me détacher de ma famille et me rapprocher de ce que je désire vraiment... Au final je ne vois pas le mal que cela apporte non ? “

Il ferma un instant les yeux avant de sourire.

-Alors soyons tous les deux des instruments. Je continuerai aussi d'être le tiens.»

Avec les jours Cain apprit à faire les processions c'est lors d'une de ses processions qu'elle s'habilla pour la première fois de sa robe blanche et légère avec ses bijoux et pieds nus. Elle chanta et pria un moment avant d'aller dans une des salles reculées, accompagnée du prêtre qui s'arrêta devant le bain avant que cette dernière n'enlève ses bijoux et n'entre entièrement dans l'eau, habillée. C'est le rite de purification. Ezekiel récite alors des prières et la jeune femme ressort avant que le messager et elle même ne  donnent leurs sangs au dieu. Mais au moment où elle allait le faire, Ezekiel entendit le bruit d'une porte brusquement s'ouvrir et mit sa cape alors que Cain se couvrit, mais avant même qu'ils eurent le temps de sortir Ezekiel se fit attraper par des fils de lumières et Cain reconnu tout de suite de qui venait ce pouvoir .

« Cain ne fait pas ça ! Ton sang attirera les esprits ! Ce temple en regorge ils sont mauvais ! Tu seras perdue ! Arrêtes ! Cesses ! Cet homme n'est pas un sauveur ! »

Son frère était revenue après des mois et des mois d'absences mais Cain n'acceptait pas cela. Quand elle avait eu le plus besoin de lui ce dernier l'avait abandonné.

« Cain je sais que des mots ne m'excuseront pas ! Mais crois moi Crosszeria te mènera à la folie et à ta perte !  Il ne te stabilise pas ! »

Le prêtre eu du mal à se défaire des liens d'Abel mais réussit finalement grâce à des ronces.

«  Je ne suis là pour stabiliser personne... J'ai réalisé son souhait. Je ne lui dicte pas sa vie tout ce qu'elle fait c'est par elle même...Je ne suis pas non plus un héro mais Cain est notre prêtresse alors tu ne l'emmènera pas sur un autre chemin que ce que notre dieu lui a destiné....

-Tu n'es qu'un fou Ezekiel ! Ton dieu n'a absolument rien destiné! Ce n'est que le reflet de ton propre désir!  Cain je t'en conjure ce dieu et ce soit disant prêtre a tué de nombreuses prêtresses avant toi... Sa folie et ses soi-disant rites ne t'apporteront que la mort et je le refuse ! »

Ezekiel finit par sortir son épée tous deux ne préférant pas trop user de leurs pouvoirs et Abel en fit de même, voyant que sa sœur ne réagissait toujours pas. Mais ce jour là Abel fut plus rusé et finit par faire une entaille au bras du prêtre qui posa un pied à terre. Il n'avait pas osé utiliser son arme à feu. Cain partit alors voir son ami qui perdait de plus en plus de sang apeurée.

« Cain tu ne peux pas rester ici et avec lui repartons... Reprends raison et reviens avec moi ton frère. Durant ses un an où tu ne l'as plus revu, Ezekiel n'a plus gagné un sous. Il a eu une révélation de l'Oracle lorsqu'on a dû lui choisir un partenaire... Il t'a menti... Il n'est plus vu par l'Oracle c'est un sinful . Son oncle a essayé de reprendre la maison mais comme toute sa famille il est mort... Ezekiel ne supportait pas de voir le pouvoir un jour lui échapper des mains. Aujourd'hui il est seul dans ce manoir et sa famille n'a plus aucun pouvoir... Il a tout détruit et maintenant qu'il est un sinful il ne vit plus que de sa richesse d'antan et de son culte envers Rabô. Ce n'est qu'un fou Cain, ne deviens pas comme lui... »

Mais la jeune femme s'écria alors.

« Je m'en fiche !!! Lorsque j'ai eu besoin de toi tu n'étais pas là !!! Si tu avais été là... Si tu m'avais écouté Abel je n'en serai pas arrivée là ! Nos parents m'ont vendus! Quand je souffrais le plus c'était lui qui était à mes côtés et pas toi!! Je te faisais confiance... J'essayais mais... Ezekiel me comprend ! On est pareil... Alors ne le touche pas! »

Ezekiel avait tenu le poignet de Cain pour ne pas faire ce qu'elle s'apprêtait de commettre mais prise par la rage Cain avait déjà rassemblé  les âmes autour d'elle et propulsa son feu sur son frère. Ce dernier avec grand mal, réussi à le parer grâce aux fils de lumières qu'il utilisa tant bien que mal comme bouclier.  Se retrouvant avec des brûlures aux bras et aux mains. Grâce à sa lumière les âmes sombres n'atteignaient heureusement pas son coeur mais il pouvait les entendre hurler. Sa sœur après quelques minutes finit par tomber épuisée et il la prit avec lui, laissant le prêtre fou seul dans son temple souffrir de sa blessure.



Alors que Cain encore un peu consciente avait tendue sa faible main vers l'homme solitaire qui lui  rendit un triste sourire.


Les jours suivants Cain avait eu du mal à se débarrasser de certains mauvais esprits et attaquait sans cesse son frère même au bord de l'épuisement. Les docteurs venaient l'examiner mais ils avaient peur pour son cas, elle avait de la fièvre et souffrait de son propre pouvoir. Toutefois elle réussit à survivre. Abel lui interdit formellement de repartir à la rencontre du prêtre et finit par l'enfermer par obligation dans une chambre. Cain avait voulu vivre seul mais Abel l'obligeait par la force à rester dans la résidence. Finalement la jeune femme fut libre quand ce dernier partait en patrouille. Abel à ses dix-huit ans avait effectivement reçu une lettre de l'Oracle pour lui donner son métier. Il était membre des red queens, ces gens que haïssaient tant Cain... Quand elle le sut son regard pour son frère se fit encore plus haineux. A ses vingt-ans le jeune homme devint capitaine réussissant à gravir les marches très rapidement, grâce à son sérieux, son intelligence et son travail. De son côté Cain aidait secrètement et avec plus d'acharnement les sinfuls, croyant avec peur revoir son ami dans une de ces rues mourir à petit feu. Elle s'intéressa à Arcadia et se disait que là bas aussi l'injustice y régnait.

L'engrenage

A ses 20 ans elle reçu la lettre lui donnant un métier, elle serait une religieuse de l'Oracle. Cela lui fit bien rire au début dire que l'Oracle savait qu'elle était impure et fidèle à autre dieu mais ce dieu l'arrangeait plus qu'autre chose, tant qu'on ne criait pas son adoration à Rabô sur tous les toits. Eh bien si tel était le souhait de l'Oracle elle serait une de ses prêtresses. Elle savait que celui ci se nourrirait des forces vitales des prêtresses pour pouvoir maintenir le mur et son œil. On utilisait aussi le clergé parfois pour renforcer les parois de la ville avec l'aide des forces de l'ordre. Il y avait de toute façon toujours une raison militaire à chaque métiers.

Toutefois dans le fond Cain se sentait vide elle avait plusieurs fois bravée l'interdit d'Abel mais elle n'avait pas revu le prêtre.Elle repartie donc cette fois ci dans le manoir des Crosszeria par effraction. Il était plus désert que jamais et Cain frissonna à l'idée que quelqu'un puisse rester ici. Elle eut beau chercher mais ne vit personne. La nuit était arrivée et elle s'était dirigée dans le grand jardin pour chanter et c'est là qu'elle vit une silhouette au loin, adossée à un mur qui semblait endormie. C'était Ezekiel... Elle s'était lentement rapprochée de l'homme malgré sa joie et son empressement de pouvoir enfin le revoir. Ezekiel semblait avoir les traits fatigués et être plus pâle que d'habitude. Lorsqu'elle s'en rendit compte elle l'emmena tant bien que mal à une chambre pour soigner sa fièvre .Même les docteurs parfois ne voulaient pas avoir de liens avec les sinfuls ces idiots ! Elle prit son téléphone et appela un médecin qu'elle connaissait bien. Cette femme était bienveillante elle viendra sans hésiter pour quelqu'un dans le besoin. Le temps qu'elle arrive Cain avait essayé de s'occuper du prêtre et de sa fièvre et lui avait chanté une sorte de berceuse qu'elle chantait depuis toute petite. Elle ne sait plus vraiment d'où elle venait mais elle se remémorait toujours l'air pour bien dormir et se calmer.La langue était l'Anahita l'ancienne langue des humains, elle connaissait aussi le Liberthia une des langues anciennes hybrides et pleins d'autres celle qu'elle maitrisait le plus après l'Arhia la langue utilisée aujourd'hui pour Aria était le Judica, la langue de Rabô. Ezekiel avait un peu ouvert les yeux en toussant.

« Cette voix je la réentend encore une fois... C'est encore un rêve. »

Cain continua son chant tandis que l'homme refermait ses paupières lourdes et fatiguées. Durant tout ce temps il était resté seul Cain se demandait même comment il avait pu se soigner de cette blessure, elle haïssait Abel. Son frère avait toujours tout eu mais cet homme malade périssait à vue d'oeil... Qu'en savait il de cette solitude qui finissait par vous ronger ? Cain était une prêtresse et la culpabilité lui rongeait le cœur de voir quelqu'un dans un tel état. Lorsque le médecin arriva cette dernière l'examina mais ne demanda pas à Cain l'identité de l'homme connaissant déjà la réponse. Elle lui donna les médicaments qu'il faut et les consignes à suivre et lui dit qu'elle pouvait rappeler en cas de soucis avant de repartir. Mais une parole résonnait encore dans l'esprit de la jeune femme.

« Cain par contre... Ton ami est très faible ,son cœur... Il a un problème de cœur il ne lui reste peut être pas encore beaucoup de temps à vivre.Son système immunitaire est faible de par nature c'est ce qui a fragilisé son coeur. »

Cain fit comme si cela ne l'affectait pas. Elle s'en doutait qu'Ezekiel était malade mais même si il meurt il aurait une place auprès de Rabô. Toutefois qui guidera le temple après lui ? Cain trembla un moment à l'idée de perdre son ami et se remit à chanter pour lui alors que quelques larmes perlaient sur ses joues. Ezekiel n'avait pas de famille et Cain se refusait à connaître la vraie raison de cela, elle savait juste qu'il était seul, il n'aurai jamais de partenaires, jamais d'amante car il dédiait toute sa vie à Rabô comme elle le faisait , et ses amis ? Il n'en avait pas non plus et après cet abandon lorsqu'Abel l'avait ramené elle ne pouvait pas se considérer comme son amie. C'est à cette pensée qu'elle recula sa main qui se dirigeait pour lui caresser la tête... Elle se sentait coupable....

« Je suis tellement désolée Ezekiel … De t'avoir abandonnée »

Elle avait finit par s'endormir à son chevet. Ezekiel avait tenu sa main inconsciemment, content de la revoir... Cain fut un peu surprise et gênée de le constater en ouvrant un peu les yeux mais cela voulait dire que le prêtre ne lui en voulait pas. Le lendemain l'homme fut sur pied et étonné de voir qu'elle était toujours présente.

« Je savais que nous nous reverrons. »

A ses paroles Cain rit légèrement en se disant qu'il dirait décidément la même chose. Cain retourna chez elle après s'être assurée qu'il allait bien mieux, mais repris en secret sans qu'Abel le sache ses activités de prêtresse. Ses parents lui donnèrent l'autorisation d'avoir son propre logement et elle en prit un, ce qui lui permit plus de liberté. Ezekiel usait quant à lui des pouvoirs de la prêtresse afin de communiquer avec des esprits trouvant fascinant le fait d'avoir un lien avec le monde des morts et approchant de jours en jours Cain des portes de la mort et lui même, sous les yeux de l'Oracle toujours insensible à laisser ces deux fous religieux périr à petit feu et courir à leur propre perte avec leur vision décalée et malsaine du monde. Tandis qu'Abel lui, avait effectivement un destin radieux mais se sentait impuissant face à la déchéance de sa sœur.

A 21 ans Abel crut voir une lueur d'espoir lorsqu'il apprit que sa sœur avait reçu une lettre. Cela ne pouvait dire qu'une seule chose.... Elle allait connaître son ou sa partenaire... Mais Cain elle, avait redoutée ce jour comme jamais et l'avait d'ailleurs oublié... Elle avait peur de refaire surface dans ce monde qu'elle fuyait dans le fond. Lorsqu'elle lu le nom elle cru l'avoir déjà entendu de la bouche de son frère et cela l'inquiétait plus qu'autre chose en plus de ça un homme... C'était un cauchemar. Ezekiel ce jour là, la rassura en lui disant tout en promenant un de ses doigts fins sur le visage pâle de la prêtresse.


« Peu importe ce partenaire tu restes notre prêtresse rien ne changera cela Cain. Nous savons très bien quels sont nos destins Cain. Toi et moi nous alimenterons notre dieu, nous le rendrons plus fort pour un nouveau monde et nous périrons si il le faut en toute pureté. Nous aiderons notre dieu à délivrer ce monde et les sinfuls... Ton frère ni personne ne peut cesser cet engrenage ou le ralentir. L'Oracle est avec nous aussi, alors ce partenaire n'est  certainement qu'une formalité que l'Oracle se voit obligé d'envoyer. Ton partenaire ne se mêlera de rien et rien ne changera. Les aiguilles sont déjà en marche.

-Tu as raison je n'ai pas de soucis à me faire à part notre dieu et le messager que tu es personne n'a vraiment eu d'influence sur ma propre vie et cela ne changera jamais. »


Les partenaires des êtres faits pour se soutenir, stabiliser les pouvoirs et les augmenter... Ezekiel pouvait y voir du bon mais le danger était qu'à force d'être obligée de le voir elle ne soit influencée et oublie ses devoirs. Pour Cain et  lui stabiliser les pouvoirs était une mauvaise chose pour ce qu'ils prévoyaient. Entre temps des rumeurs parmi les sinfuls courraient sur une ombre mystérieuse drapée d'une cape et une capuche un peu usée et habillée de noir, parcourant les rues en chantonnant et qui donnait du bonheur à ceux qu'on surnomme pourtant les maudits .

Mais cette ombre pouvait toutefois flancher à tout moment... Tout semblait dire depuis le début que Cain avait cette fin inéluctable de mourir dans la folie. Mais son jumeau et d'autres éléments peut être, peuvent changer le cours de ce destin qu'elle écrit d'elle même avec l'aide de la main d'un prêtre, empreint de cet espoir et du désir que cette prêtresse périsse avec lui pour la même cause.

Folle qu'est cette histoire ! Aussi fou que ce monde et ces gens.... Tout ça n'est que le résultat de plusieurs personnes avant, plusieurs autres histoires.... Mais peut être qu'il restera au final une once de raison à ce monde et à ces gens au final....


"J'apporterai du mieux que je le puisse la paix éternelle qu'est la mort à ce monde..."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ran
 
 
avatar
Messages : 303
Date d'inscription : 14/12/2012

Feuille de personnage
Maître/ Partenaire:: /
Hybrides:: /
Pouvoir:

MessageSujet: Re: La prêtresse au voile noir. Je ne me suis jamais perdue. Je suis née de la noirceur des textes saints   Mar 12 Jan - 10:20




Félicitations !


J'ai aimé tout lire ** ça ne parait pas du tout long quand tu es prit par l'histoire ~ Enfin pauvre Cain qui a bien morflé tout de même >:
Félicitations! Tu as complété ta fiche personnage avec brio! Te voici prêt/prête pour rp sur Hybrid Knight!
Pense bien à  recenser ton avatar! Tu peux aussi faire ta fiche de lien  et demander un logement ! Selon ton groupe tu peux aussi faire une demande d'hybride/maître/partenaire ici ~ Si tu es un double compte, n'oublie pas de le recenser ici !


Si tu as la moindre question, n'hésites pas à contacter tes administrateurs et modérateurs chéris que sont Azazel et Ran! <3

© Narja - Never-Utopia

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La prêtresse au voile noir. Je ne me suis jamais perdue. Je suis née de la noirceur des textes saints   

Revenir en haut Aller en bas
 

La prêtresse au voile noir. Je ne me suis jamais perdue. Je suis née de la noirceur des textes saints

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» voile noir Win XP SP3 avec FSX
» Collection cartes Magic
» [ Multi couturieres] Un Bonbon rose qui devient noir, ça fait de la réglisse ?
» L'Arche du Dragon Noir
» Les dragons du Vol Noir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hybrid Knight :: Validée :: Humains-